Oxfam Magasin du monde

Le pouvoir citoyen contre la pauvreté

La sensibilisation et moi. Marie-Paule (Charleroi) et Anne-Marie (Hannut) témoignent.

Marie-Paule, équipe de Charleroi

« Quel plaisir d’arriver au Collège Saint André d’Auvelais le 10 mars dernier ! Tout l’établissement est en pleine effervescence, il s’active autour des « alternatives ». Une place est réservée à Oxfam : les cubes sont déjà installés dans un bel espace de passage. Ils attirent la curiosité.

Deux étudiants de rhéto, déjà préparés au sujet par la vision du film Demain, m’accompagnent et proposent leurs services notamment pour faire découvrir aux plus jeunes la réalité augmentée des cubes. On l’atteint grâce à un smartphone (habituellement interdit pendant les cours!).

Je vais rencontrer 4 groupes (+/- 20 élèves) de jeunes de 15/16 ans accompagnés par leur professeur. Chacun durant 50 minutes.

Grâce à une des animations proposées par le staff sensibilisation de la Centrale (toujours joignable) et reprise par moi, ils découvrent, discutent, partagent, s’interrogent, sont renvoyés vers de nouvelles alternatives … Certains redécouvrent le savoir-faire de leurs grands-parents, un lien intergénérationnel apparaît.

L’animation se termine sur une grande feuille de papier. Chaque élève vient y inscrire ce à quoi il s’engage pour un monde plus souriant dès aujourd’hui. Un ultime échange fait prendre conscience à chacun(e) qu’il est un petit média.

Je réalise habituellement quelques animations par an (aussi hors école et notamment dans le magasin) avec d’autres bénévoles de Charleroi et/ou de Thuin. C’est idéal et enrichissant pour les sensibilisés comme pour les sensibilisateurs. Cela depuis 8 ans et avec toujours la même motivation. »

Anne-Marie, équipe de Hannut

« Miette, Hilary et moi-même, faisons partie de l’équipe des bénévoles du magasin Oxfam à Hannut. Nous avons réfléchi avec les membres de notre équipe aux moyens de nous faire mieux connaître et de sensibiliser divers publics.

Nous avons d’abord organisé un défilé de mode qui a attiré pas mal de personnes. L’événement fut relaté sur le site de notre ville (sans oublier les articles de journaux) par un photographe-reporter Jean-Claude Dubois. C’était une belle publicité.

Spontanément, nous avons voulu toutes les trois nous rendre dans les écoles pour toucher un public plus jeune et les sensibiliser  au problème du commerce équitable, du travail des enfants, des inégalités salariales, des revendications des hommes et femmes des pays du sud et ainsi entreprendre les démarches de concrétisation.

Ce jeudi 9 mars, en accord avec le Directeur de l’école primaire de Lens-st-Remy, nous nous sommes présentées dans la classe de 3e primaire. Nous avons suscité l’intérêt des enfants par une animation très ludique sur le thème du chocolat et une documentation fournie. Pour conclure par une dégustation d’un bon cake et de délicieux morceaux de chocolat.

Les enfants souhaitaient nous revoir et nous espérons qu’ils en parleront autour d’eux. L’institutrice était enthousiaste et exprimait son désir de revenir sur le sujet du commerce équitable avec ses élèves et de le présenter également aux parents. Elle nous a invitées à revenir l’année prochaine pour un autre sujet.

Nous étions très heureuses de remplir notre mission et de participer ainsi à une meilleure connaissance des valeurs d’Oxfam Magasin du monde et des enjeux du commerce équitable.

Nous souhaitons maintenant contacter d’autres écoles.« 

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *