Oxfam Magasin du monde

Le pouvoir citoyen contre la pauvreté

ici-aussi-300x321

Les apports de la démarche ‘Paysans du Nord’ au commerce équitable

Publié le 16 septembre 2013

Parmi les nombreuses questions que suscite le lancement récent de la démarche ‘Paysans du Nord’ …

prix-alimentaires

Plus de concurrence pour un commerce véritablement équitable

Publié le 9 septembre 2013

  Avec « Cartes sur table ! », Oxfam-Wereldwinkels, notre homologue néerlandophone, se lance dans …

harvesting2

L’impact de la hausse et de la volatilité accrues des cours sur les acteurs de la filière coton

Publié le 2 août 2013

Foulards, linge de bain, essuies, sets de table ou encore jouets: les produits à base …

grand-cru-belge

Les principaux points de débat de la démarche ‘Paysans du Nord’

Publié le 16 juillet 2013

Après moult débats, c’est fait : la démarche ‘Paysans du Nord’ d’Oxfam-Magasins du monde est lancée …

finis-ta-poubelle

Repenser notre alimentation à partir de nos déchets

Publié le 8 juillet 2013

Déchétarien. Le nom peut surprendre, faire peur même. On imagine une personne en marge de …

1308745648997-veggie-fr-280x210

Moins de viande, plus de bien-être

Publié le 3 juin 2013

Agir ici pour la Souveraineté Alimentaire, ça commence bien souvent par une modification profonde de …

sengager_defaut

Les produits Ethiquable chez Oxfam-Magasins du monde

Publié le 16 avril 2013

Jusqu’en 2011, les Magasins du monde-Oxfam proposaient essentiellement, au niveau alimentaire, des produits des marques …

missiles-dehors

Les Magasins du monde-Oxfam face à la grève générale

Publié le 4 avril 2013

L’appel à  participer  à la grève générale de janvier 2012, envoyé par le comité de direction …

sengager_defaut

Vivre la démocratie à l’école

Publié le 18 mars 2013

L’école devrait constituer un des espaces de vie en société où le jeune peut faire …

Oxfam-Magasins du monde. Mars 2013. Comprendre la souveraineté alimentaire.

Veillard P. Mars 2013. Les principaux points de débat de la démarche ‘Paysans du Nord’. Analyse Oxfam-Magasins du monde

De Schutter O. 20/12/2010. Rapport du Rapporteur spécial sur le droit à l’alimentation. Assemblée générale des Nations Unies.

Pour rappel, la souveraineté Alimentaire est définie comme le droit des peuples et des États à déterminer eux-mêmes leurs politiques alimentaires et agricoles, sans porter atteinte à autrui. Ce droit inclut : le droit à une alimentation de qualité, culturellement appropriée ; le droit à des revenus décents où les prix agricoles couvrent les coûts de production et permettent de vivre dignement d’une activité agricole ; le droit à l’accès et à une répartition équitable des moyens de production ; le droit de protéger et de réglementer la productionet le commerce agricole afin qu’ils répondent aux attentes de la société et respectent l’environnement.

Voir notamment la diffusion récente sur Arte du documentaire ‘le business du commerce équitable’ et la réaction d’Oxfam-Magasins du monde

« Les organisations du commerce équitable (soutenues par les consommateurs) s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener campagne en faveur de changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel ».

Le contre-exemple de la quinoa bolivienne est de ce point de vue très intéressant: son succès chez les consommateurs en Europe et aux Etats-Unis a entrainé le développement massif de monocultures, avec tous les risques d’épuisement des sols et de dépendance aux cours mondiaux que cela a entrainé pour les producteurs boliviens.

Voir à ce titre, l’ouverture des systèmes de certification aux plantations ou à l’agriculture de contrat.

Montagut X. Juin 2012. Insérer le commerce équitable dans la souveraineté alimentaire, dans ‘Terre et liberté’, éd. CETIM.

Pour aller plus loin, voir: « Le café paysan du Kivu », in Commerce Equitable : construire la paix !, Oxfam-Magasins du monde, Cahier thématique #7 – octobre 2012

Illustration tirée de : Agriculture at a Crossroads: Food for Survival, Greenpeace – Octobre 2009

Illustration tirée de : Déclaration de Berne, « AGROPOLY – Ces quelques multinationales qui contrôlent notre alimentation », Vers un développement Solidaire, #216, numéro spécial – juin 2011

Illustration tirée de : Déclaration de Berne, « AGROPOLY – Ces quelques multinationales qui contrôlent notre alimentation », Vers un développement Solidaire, #216, numéro spécial – juin 2011

Estur G. Février 2006. Le marché mondial du coton : évolution et perspectives. Cahiers Agricultures, vol. 15(1).

International Trade Centre. 2007. Cotton Exporter’s Guide.

FAO. 2011. Produits importants dans le commerce international: le coton. www.fao.org

Même si 95% des producteurs y ont un revenu inférieur à 1.5$ par jour

Graas F. Août 2010. Coton : ce que couvre le label du commerce équitable. Analyse Oxfam-Magasins du monde.

Produit Intérieur Brut.

CTB Trade for Development Center. Janvier 2011. La filière du coton. Une mondialisation cousue de fil blanc.

16 % de tous les pesticides utilisés sur la planète le seraient dans les champs de coton.

Agritrade. Octobre 2012. Note de synthèse – secteur du coton.

Estur G. Février 2006. Op. cit.

Franc de la Communauté financière africaine.

La Fairtrade foundation a calculé qu’en 9 ans, plus de $47 milliards ont été distribués par les Etats-Unis, l’UE, la Chine et l’Inde à leurs producteurs de coton. Une seule exploitation en Californie aurait reçu à elle seule plus de $24 millions de subventions en 15 ans !

Agritrade. Octobre 2012. Op. cit.

Parmentier S., Bailly O. Décembre 2005. Coton : des vies sur le fil. Oxfam-Magasins du monde.

Organisation mondiale du commerce.

Suite à un jugement de l’OMC en faveur du Brésil, un accord bilatéral a été conclu pour éviter les sanctions, résultant en l’octroi d’une aide technique par les Etats-Unis aux producteurs brésiliens. Un accord qui ne fait que renforcer l’inégalité de traitement entre producteurs et qui n’a en rien amélioré la situation des petits producteurs des PED. Quant à la plainte des pays africains (« initiative sectorielle en faveur du coton »), elle a reçu une fin de non-recevoir de la part de l’OMC, qui leur a enjoint la diversification de leur production.

Ces subventions restent une source de blocage majeur dans les négociations du cycle de Doha.

Ergon. Juillet 2008. ‘Literature Review and Research Evaluation relating to Social Impacts of Global Cotton Production for ICAC Expert Panel on Social, Environmental and Economic Performance of Cotton (SEEP)’.

A noter que la Chine a engagé en 2011 une forte politique de soutien des prix envers ses producteurs, pour un total de 3.1 milliards $US, ce qui représente 65% de l’ensemble de subventions mondiales.

A noter que la Chine a engagé en 2011 une forte politique de soutien des prix envers ses producteurs, pour un total de 3.1 milliards $US, ce qui représente 65% de l’ensemble de subventions mondiales.

Agritrade. 15 juillet 2013. Changements imminents dans la politique cotonnière chinoise ?

CTB Trade for Development Center. Janvier 2011. Op. cit.

Défis Sud. Mai 2011. Des graines au cœur des crises alimentaires.

Selon la FAO, l’agriculture contractuelle est un accord entre des agriculteurs et des sociétés agro-alimentaires ou de commercialisation, ou les deux, portant sur la production et la fourniture de produits agricoles selon des accords à terme, fréquemment à des prix établis.

Graas F. Août 2010. Op. cit.

Fairtrade foundation. Janvier 2011. Le roman noir de l’or blanc.

De 400.000 à 500.000 tonnes sont produites chaque année dans l’Union (ce qui représente seulement 2 % de la production mondiale), essentiellement sur de petites exploitations (moyenne en Grèce de 4,5 hectares et en Espagne de 11 hectares).

Agritrade. Octobre 2012. Op. cit.

Parmentier S., Bailly O. Décembre 2005. Op. cit.

World Fair Trade Organisation.

Ethiquable. Charte Paysans d’Ici. Démarche équitable, bio et locale d’Ethiquable.

Poos S. 2011. Un commerce équitable, aussi au Nord. befair.be
Bio Solidaire. Octobre 2011. Cahier des charges. Référentiel définissant les exigences portant sur les produits issus d’échanges solidaires Nord / Nord.

La position d’Oxfam-Magasins du monde dans ce domaine n’est pas d’utiliser tel ou tel label de manière systématique ou exclusive mais uniquement si ses critères remplissent un objectif bien précis, tout en étant conformes aux valeurs Fair Trade d’Oxfam International: (1) justice (2) capacitation (3) crédibilité et (4) durabilité. Cette stratégie est permise par le choix aujourd’hui important de labels reconnus du commerce équitable : Fairtrade Max Havelaar, Fairwild, Fair for Life, Ecocert Equitable, Naturland Fair, Tu Simbolo. Pour plus de détails, voir l’étude ‘Le commerce équitable aujourd’hui’ p. 26.

Veillard P. Mars 2013. Le commerce équitable aujourd’hui. État des lieux, tendances et positionnement d’Oxfam-Magasins du monde.

Les produits OFT ou Ethiquable Sud ne sont pas tous certifiés biologiques.

Tous les produits Ethiquable Nord (Paysans d’Ici) sont garantis biologiques, de même que les produits Alter Eco. De manière plus générale, tous les labels de commerce équitable tendent à converger vers le bio (même le label historique Fairtrade Max Havelaar considère l’intégration des critères biologiques dans ses critères environnementaux).

O. Bailly, Finis ta poubelle, avril 2012

L’homme qui n’a rien à gâcher, Louise Couvelaire, 12/10/12

L’homme qui n’a rien à gâcher, Louise Couvelaire, 12/10/12

Sur base de l’interview de Annemarie Ijkema, porte-parole du Jeudi Veggie

L’analyse a porté sur près de 45.000 volontaires âgés de 50 à 70 ans en Angleterre et en Ecosse enrôlés dans l’enquête dite « European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition (EPIC). Dans cette étude publiée aux Etats-Unis, les chercheurs de l’Université d’Oxford en Grande-Bretagne ont déterminé que les personnes qui suivent un régime végétarien réduiraient de 32% le risque d’hospitalisation et de décès résultant de maladies cardiovasculaires par rapport à celles consommant de la viande et du poisson.

Pour en savoir plus, lire l’étude L’agriculture paysanne peut nourrir le monde et refroidir la planète, Oxfam-Magasins du monde février 2011.

Graas F. Septembre 2011. Le commerce équitable : un levier pour soutenir l’agriculture paysanne. Analyse Oxfam-Magasins du monde.

Plus de 50% des producteurs certifiés Fairtrade Max Havelaar sont d’ailleurs certifiés biologiques.

L’agriculture de contrat, dans le cadre du CE, consiste à certifier des entreprises d’exportation, qui se fournissent donc, non pas auprès d’une organisation de producteurs mais auprès de producteurs individuels, non organisés, liés par contrat à cet exportateur. Promue par FLO – Max Havelaar, elle n’est acceptée à l’heure actuelle qu’en Inde, et exclusivement pour le coton et le riz basmati.

Eberhart C. 29 mai 2012. Pour que l’agriculture de contrat ne devienne pas le nouvel eldorado du commerce équitable. www.ethiquable.com.

Un exemple est l’outil de gestion des risques actuellement développé par l’Oxfam International Fair Trade Working Group (OIFTWG). Cet outil permettra à terme d’identifier de manière systématique le risque de violation des valeurs Oxfam pour différents produits / régions / labels liés aux différents affiliés Oxfam.

Vandervecken V. Juin 2011. Note sur les critères et la procédure d’acceptation et de suivi des fournisseurs indirects de produits du Commerce Equitable pour Oxfam-Magasins du monde.

Vandervecken V. 15/06/2011. Dossier de présentation à la Commission Partenariat d’un nouveau fournisseur indirect de produits équitables Ethiquable. Présentation à la CPP du 21 juin 2011.

Une procédure simple et standardisée, utilisant une série de critères spécifiques, est utilisée pour l’agrément de chaque fournisseur indirect de produits du CE, ce sans devoir passer par une analyse approfondie de chaque partenaire Sud concerné. Voir : Vandervecken V. Juin 2011. Note sur les critères et la procédure d’acceptation et de suivi des fournisseurs indirects de produits du Commerce Equitable pour Oxfam-Magasins du monde.

Veillard P. Mars 2013. Op. cit.

Vandervecken V. 15/06/2011. Op. cit.

Parmi les acteurs qui ont développé le même type de démarche, notons : Alter Eco, Naturland Fair, Altromercato.

« Bénévolat, volontariat et militantisme social ; vecteurde la participation au développement humain », Civicus, UN Volunteers, International Association for Volunteer Effort,

Delhaye, Ch., « L’Éducation permanente : ses enjeux actuels et à venir », cesep, 2013  & « la formation des bénévoles », Etude, collectifs d’association nationales française, France,  Avril 2011

Le Moniteur, Statuts d’Oxfam-Magasin du monde, avenant du 15/08/2008

Centre d’Action Laïque, La démocratie à l’école, in « Écoles citoyennes », coll. « outils de réflexion », mars 1999, n°9, p. 3-8.

WAAUB P., La démocratie est-elle soluble dans l’école ?, éd. Labor, 1999.

UPAFEC (Union des Fédérations des Associations de Parents de l’Enseignement Catholique), La démocratie à l’école en danger ?, 2008.

Centre d’Action Laïque, id.

WAAUB P., id.

RASSON N., Pratiques démocratiques à l’école, Couleur livres, 2008.

FAPEO (Fédération des Associations de Parents de l’Enseignement Officiel), Je participe, tu participes, nous participons : des élèves citoyens à l’école, 2011.

WAAUB P., id.

Centre d’Action Laïque, id.

FAPEO, id.

WAAUB P., id.

WAAUB P., id

QR Code Business Card