Le travail des enfants

Objectif

En choisissant cette thématique, votre objectif est de faire découvrir à votre classe la problématique du travail des enfants : quelles sont les causes du travail des enfants, quelles sont les différentes formes de travail des enfants, pourquoi le travail des enfants est problématique, en quoi le commerce équitable se différencie à ce sujet du reste du commerce…

Informations de fond pour l’enseignant

Dans le monde entier, des millions d’enfants sont privés de leur enfance parce que contraints d’exercer un travail mettant en péril leur santé et leur éducation.

Selon l’Organisation internationale du travail, le travail des enfants  regroupe l’ensemble des activités qui privent les enfants de leur enfance, de leur potentiel et de leur dignité, et nuisent à leur scolarité, santé, développement physique et mental.

Environ 168 millions denfants (11% de tous les enfants) dans le monde sont privés de leur enfance parce qu’ils sont impliqués dans le travail. Pire encore, 115 millions d’entre eux exercent des activités dangereuses, comme le travail dans les mines, avec des produits chimiques et des pesticides dans l’agriculture ou donnant lieu à la manipulation de machines dangereuses, etc…

Ces enfants qui travaillent sont partout, mais invisibles, peinant comme domestiques dans les maisons, derrière les murs des ateliers, loin des regards dans les plantations. Si la grande majorité des enfants travaille dans le secteur agricole (59%), les pires formes de travail des enfants comprennent l’utilisation d’enfants comme esclaves, la prostitution, la vente de drogues, le crime ou l’enrôlement comme soldats dans des situations de conflit ou pour d’autres travaux dangereux.

Chaque 12 juin a lieu la journée mondiale contre le travail des enfants, elle est dédiée à tous ces enfants forcés de travailler alors qu’ils devraient être à l’école.

Si le travail des enfants est essentiellement causé par la pauvreté des familles et des communautés, il est aussi le produit d’autres facteurs :

  • les normes sociales qui le tolèrent
  • le manque d’emplois décents pour les adultes et les adolescents
  • la migration
  • les situations d’urgences

Il est également une conséquence des inégalités sociales renforcées par la discrimination. Les enfants des populations indigènes et des basses castes courent plus de risques de devoir abandonner l’école et d’être mis au travail. Les enfants migrants sont également très exposés au travail clandestin et illégal.

Les progrès nécessaires pour éliminer le travail des enfants sont donc étroitement liés à la réduction de ces vulnérabilités, à l’atténuation des chocs économiques et à l’accès aux services sociaux.

Ressources pédagogiques

1. Divers outils en prêt sur la plateforme outilsoxfam.be: le DVD « Pourvu que ça dure : l’esclavage des enfants » ; la fiche n°3 « C’est pas du jeu ! » dans le « Dossier pédagogique – Citoyens d’un monde équitable » ; La « mallette du commerce équitable » (voir en particulier la p.42 des BD « Bulles solidaires », la cocotte « mémo pour plus d’équité », la p. 14 du livre pédagogique, …).

2.  Dossier « L’esclavage des enfants, c’est dégoûtant ! ». Vous pourrez notamment y trouver le texte « Travail des enfants. Entre esclavage et nécessité ».

3. Courte vidéo (durée 1min20) qui présente les principaux chiffres clés et aspects du travail des enfants.

4. Dessin animé « Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur » (durée 1h30) : le thème du travail des enfants est abordé à travers la vie d’Iqbal, jeune pakistanais vendu comme esclave à l’âge de 4 ans, qui commence alors à travailler dans une fabrique de tapis. Voir la bande annonce :

Voir éventuellement un dossier pédagogique à propos de ce film : https://grignoux.be/dossiers-pedagogiques-438

Partager!