Pour préserver la diversité culturelle, l’UNESCO promeut le commerce équitable !

« Assurer un prix équitable aux produits artisanaux importe autant que préserver le savoir-faire traditionnel ». Les organisations de commerce équitable ne peuvent que partager le point de vue de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), exprimé dans son récent rapport « Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel ».

Le rapport de l’UNESCO souligne l’importance de la production d’objets artisanaux comme forme d’expression culturelle, mais aussi comme source de revenus et d’emploi dans de nombreux pays. Par ailleurs, le rapport met en garde contre la menace d’appauvrissement culturel que la mondialisation de l’économie fait peser sur le secteur de l’artisanat, notamment en encourageant une production de masse coupée de ses racines culturelles et en permettant aux produits industriels occidentaux d’inonder les marchés traditionnels.

Selon l’UNESCO, le commerce équitable peut contribuer significativement à la justice sociale et à la compréhension mutuelle, grâce à l’accent qu’il met sur le respect des dimensions humaines et culturelles de la production et du commerce. 
Alors que le commerce équitable de produits alimentaires prend une place de plus en plus importante dans les habitudes de consommation des citoyens des pays du Nord, il est particulièrement intéressant de voir une prestigieuse organisation internationale rappeler les atouts du commerce équitable de produits artisanaux.

Le rapport complet (en anglais)

Un résumé du rapport (en français)

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *