Oxfam condamne l’action d’Israël contre une flottille humanitaire

Hier matin, des commandos israéliens ont attaqué six bateaux tentant d’acheminer de l’aide humanitaire à Gaza. Oxfam condamne fermement cette action qui a fait plusieurs tués et blessés.

Bien qu’Oxfam ne soit pas impliquée dans cette flottille humanitaire, nous condamnons fermement le recours à la violence meurtrière de la marine israélienne lors de cette opération menée dans les eaux internationales. Oxfam tient à exprimer sa compassion aux familles des personnes blessées ou tuées. Les personnes à bord du navire doivent être traitées dans le respect des normes du droit humanitaire international. Une enquête indépendante doit être rapidement mise en place pour faire la lumière sur les circonstances de cette attaque et pour déterminer les responsabilités. Nous demandons également à toutes les parties d’éviter toute action pouvant occasionner une escalade des tensions.

Stefaan Declercq, Secrétaire général d’Oxfam-Solidarité.

Depuis trois ans, plus d’1,5 million de Palestiniens subissent le blocus de Gaza. Ce blocus ne laisse pour ainsi dire passer aucune aide humanitaire. Les bateaux de la flottille transportaient précisément des biens dont le besoin a été rendu criant par le blocus : du ciment pour reconstruire les maisons détruites pendant l’opération « Plomb Durci », des fournitures médicales (ex. chaises roulantes), et du matériel pour réparer les systèmes d’approvisionnement en eau.

Cet incident déplorable aurait pu être évité si Israël et la communauté internationale avaient mis fin au blocus de Gaza », souligne « C’est là le seul moyen de répondre de manière structurelle et durable aux besoins humanitaires des Gazaouis. Le blocus de Gaza est une punition collective infligée à la population palestinienne, et viole en cela le droit international. Oxfam ne peut que condamner une telle pratique.

Marc Dascotte, Directeur général d’Oxfam-Magasins du monde.

Oxfam demande donc la levée immédiate et inconditionnelle du blocus, ainsi que la libre circulation de l’aide humanitaire, des personnes et des marchandises vers et en provenance de Gaza.

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *