Apple ignore les travailleurs empoisonnés de son fournisseur Wintek

Alors qu’Apple lance aujourd’hui l’iPad2 en Belgique, 22 travailleurs chinois s’enquièrent de la santé de Steve Jobs.  Employés par un sous-traitant d’Apple, ils souffrent quant à eux de graves problèmes neurologiques chroniques liés à leur empoisonnement par le N-Hexane,  utilisé pour nettoyer les écrans d’iPhones et d’iPads.

 

 

De mai 2008 à août 2009, à Suzhou en Chine, 137 travailleurs de l’usine Lian Jian de Wintek, un fournisseur d’Apple, ont été intoxiqués au N-Hexane, un solvant hautement toxique utilisé pour nettoyer les écrans d’iPhones et iPads.  Ce solvant s’attaque au système nerveux central et cause des lésions neurologiques qui se traduisent en maux de tête, paralysies, faiblesses musculaires et fortes fatigues.

22 des 137 travailleurs sont toujours employés par Wintek. Certains d’entre eux souffrent de symptômes nerveux chroniques et se trouvent en incapacité de travailler. Parmi eux Wan Qiu Ying, 24 ans :

Je me sens extrêmement faible. Je n’arrive parfois pas à tenir mes baguettes ou ma brosse à dent. En fait, j’ai perdu ma capacité de travailler. Dans ma situation, je ne trouverai jamais un autre travail et je n’ai pas les moyens de couvrir les frais de mon traitement médical.

 

Si Apple reconnait le problème, dans les faits, ces 22 travailleurs n’ont toujours pas accès à un traitement médical adéquat de leurs symptômes nerveux chroniques.

En savoir plus sur le site de Vêtements propres

Agissez maintenant ! Ecrivez à Steve Jobs !

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *