fbpx

Un fournisseur de Hitachi réclame 2,3 millions d’euros à un défenseur des Droits de l’Homme

Un fournisseur de Hitachi poursuit Charles Hector, un avocat défenseur des Droits de l’Homme, pour diffamation. Il a dénoncé sur son blog les mauvaises conditions de travail et les menaces de déportation à l’encontre de 31 travailleurs migrants birmans occupés dans l’usine de ce fournisseur.

Charles Hector, avocat, est un défenseur des droits des travailleurs migrants de l’industrie de l’habillement et de l’électronique en Malaisie. Il dénonce régulièrement sur son blog les conditions de travail et les mauvais traitements réservés aux travailleurs migrants en Malaisie.

Début de cette année, Charles Hector a dénoncé les menaces de renvoi et de déportation subies par 31 travailleurs birmans travaillant dans l’usine Malaisienne de l’entreprise japonaise Asahi Kosei, un fournisseur entre autre de Hitachi. Ces travailleurs se plaignaient des déductions salariales disproportionnées et du non respect des congés de maladie. La réponse de l’entreprise fut d’attaquer Monsieur Charles Hector pour diffamation. Le tribunal a alors enjoint Monsieur Charles Hector de ne plus communiquer d’informations sur la situation des 31 travailleurs birmans et sur les conditions de travail au sein de l’usine d’Asahi Kosei. En outre, Monsieur Charles Hector risque une amende de 2,3 million d’euros.

En savoir plus

Agissez maintenant ! Exigez de Hitachi d’agir pour que son fournisseur Asahi Kosei retire immédiatement et sans réserve sa plainte contre Charles Hector.

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *