fbpx

Good Food March : une autre PAC est possible !

La Politique Agricole Commune (PAC) a aujourd’hui 50 ans. Fondée dans le but d’assurer la sécurité alimentaire des populations ainsi que des revenus décents aux agriculteurs, l’action publique de l’Union Européenne a aujourd’hui perdu toute sa légitimité démocratique.

Son budget annuel de 57 milliards d’euros n’est orienté que vers l’industrialisation de notre système alimentaire et la recherche de la compétitivité à tout prix. Mais notre alimentation est bien trop importante pour être réduite uniquement à cela. Et nous savons aujourd’hui que cette logique néolibérale nous mène droit au mur ! Elle menace l’existence des paysans du Nord et du Sud. Elle prive de nourriture des populations entières, tout en générant simultanément d’énormes gaspillages. Elle détruit l’environnement et la biodiversité. Elle est à l’origine de l’épuisement des ressources naturelles. Et elle génère quantité de gaz à effet de serre qui précipitent le changement climatique.

La réforme de la PAC, c’est maintenant ! Et pour la première fois depuis sa création, son avenir est entre les mains du Parlement Européen et du Conseil Européen. En d’autres mots, NOS parlementaires et NOS ministres ! Des discussions fondamentales sur l’avenir de notre système alimentaire à l’horizon 2014-2020 vont avoir lieu dès septembre 2012. C’est l’occasion idéale pour la société civile européenne de se faire entendre. La Good Food March (marche pour la bonne nourriture) est une marche citoyenne qui aboutira à Bruxelles au départ de différentes régions d’Europe. Le but est d’attirer l’attention de NOS élus sur le fait qu’une autre PAC est possible : une PAC en phase avec les enjeux actuels de société et les intérêts des citoyens. Il est en effet grand temps de rendre notre système alimentaire plus juste, plus sain et plus durable.

En tracteurs, brouettes, vélos et autres moyens de transports, ponctuellement ou tout le long de la route, des citoyens européens arriveront en provenance du Luxembourg et passeront par Habay (13/09), Libramont (14/09), Rochefort (15/09), Ciney/Namur (16/09), Louvainla- Neuve (17/09) pour fi nalement rejoindre Bruxelles (18/09). Les moins mobiles pourront également soutenir la marche en organisant localement des évènements pour susciter de l’intérêt et des réfl exions autour de l’avenir de la PAC (expositions, débats, sensibilisations, etc.).

Le 19 septembre, à Bruxelles, la dernière étape de la marche partira du parc du Cinquantenaire en direction du Parlement Européen, à proximité duquel sera organisé un gigantesque brunch paysan pour prouver à tous qu’il est possible de se nourrir autrement. Le point d’orgue de la marche sera la conférence tenue au sein du Parlement européen par les organisateurs de l’action, en présence de Martin Schulz, président du Parlement européen, et de Dacian Ciolos, commissaire européen pour l’agriculture. Et ce qui est certain, c’est qu’ils vont NOUS entendre !

Plus d’info et pour soutenir la marche à titre individuel : www.goodfoodmarch.eu

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *