Oxfam-en-action en Tunisie bulletin n°3

FSM

Ça y est, samedi est arrivé et le voyage se termine. Pourtant, nous avons l’impression que c’était hier que les 70 000 participants envahissaient les rues de Tunis en criant « A bas le capitalisme ! ».

Aujourd’hui, le programme était un peu différent : les assemblées de convergence ont succédé aux ateliers.

Ces assemblées sont composées d’un ensemble de participants ayant l’envie de regrouper les réflexions et ateliers du Forum autour d’une thématique particulière, ce qui donne parfois lieu à une déclaration finale.

C’est dans l’après-midi que nous nous attendions à la présentation des résultats des différentes assemblées de convergence. Cependant, suite à des problèmes administratifs, cette activité n’a pas eu lieu.

Ce changement de programme fut finalement l’occasion de faire encore de sympathiques rencontres avec les Tunisien(ne)s. En effet, le simple fait de s’asseoir en rond dans la rue pour discuter nous a valu l’attention chaleureuse de nombreux passants. Des jeunes sont venus s’asseoir et chanter avec nous, d’autres nous ont expliqué que ce type d’assemblée s’observait au temps de la révolution. Les gens se rassemblaient et s’asseyaient ainsi pour débattre de la politique.

En fin d’après-midi avait lieu la marche de solidarité avec le peuple Palestinien, une thématique qui tient à cœur aux Tunisiens.

Pour mieux se rendre compte de la suite et fin de notre séjour, voici quelques témoignages des jeunes à ce propos :

Jules :

Les assemblées de convergence sonnent la fin du Forum Social Mondial. Nous y échangeons des avis, des critiques, des propositions sur un thème afin de rédiger une conclusion. Même si les avis différents sont toujours écoutés, ce sont les idées communes qui seront gardées dans le but de communiquer (plus facilement) la direction générale de la lutte altermondialiste sur le thème particulier.

Mais pour moi, le Forum Social Mondial n’a pas vraiment de fin après ces assemblées. Il s’inscrit dans une continuité : les altermondialistes y viennent pour continuer à apprendre et échanger avec des citoyens du monde entier. Le FSM sera alors le début de notre engagement pour changer les choses ou la continuation et le renforcement de cet engagement.

Marion :

Les derniers jours du Forum furent tout aussi intenses que les précédents. Encore et toujours de belles rencontres et des discussions inoubliables. Nous avons eu l’occasion de vivre et ressentir pleinement les différences culturelles mais également, et surtout, de voir que ce qui nous rassemble et nous connecte est immense, c’est-à-dire l’envie de partager.

Nous rentrons chez nous avec beaucoup d’espoir, de rires, d’histoires, de regards, de témoignages, … Mais aussi avec une énergie pour nous engager d’autant plus. Nous continuerons à croire « qu’un autre monde est possible ».

Noémie :

Voilà qui clôture notre aventure altermondialiste internationale. Nous ne sommes pas prêts de l’oublier et nous comptons bien diffuser l’esprit du Forum Social Mondial autour de nous en rentrant. A bientôt !

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *