1er mai – ce n’était pas la fête du travail pour tout le monde !

news_1367363983Le 24 avril 2013, une fabrique de textiles de huit étages s’est effondrée dans la ville bangladaise de Savar, provoquant ainsi la mort de plus de 300 personnes. Plus de 2000 autres ont été blessées. De plus en plus de catastrophes de ce type surviennent au Bangladesh en raison d’une sécurité défaillante. Des organisations de défense des travailleurs tentent d’identifier les clients des usines hébergées dans le bâtiment. Divers documents (registres d’importation, étiquettes, etc.) prouvent que les entreprises suivantes se fournissaient dans les usines hébergées dans le Rana Plaza : Primark (UK/Irlande), Mango (Espagne), Bon Marché (UK), El Corte Ingles (Espagne), Joe Fresh (marque du distributeur canadien Loblaw), Benetton (Italie), Carrefour (France), Cato Fashions (USA) et Children’s Place (USA). Les cinq premières ont confirmé ce lien.

Les enseignes impliquées doivent d’urgence envoyer un représentant au Bangladesh pour rencontrer les organisations qui soutiennent les travailleurs concernés. Ces dernières appellent les enseignes concernées à collaborer avec le Croissant Rouge pour s’assurer que les blessés reçoivent des soins médicaux appropriés et à s’engager à indemniser toutes les victimes. Les enseignes doivent également utiliser leur influence sur le gouvernement du Bangladesh pour qu’il réponde à la demande des organisations syndicales de prendre des mesures exceptionnelles pour gérer cette catastrophe.

Oxfam-Magasins du monde, membre de la plateforme achACT, dénonce le comportement inconscient de ces entreprises qui, afin de constamment chercher les coûts les plus bas, mettent en danger la vie des travailleurs. Afin d’exiger la sécurité pour les travailleurs au Bangladesh, signez la pétition en ligne.

Plus d’infos sur le site d’achACT.

Ce 26 avril, Jean-Marc Caudron (achACT) était l’invité du JT de la RTBF : Quelle sécurité pour les entreprises de textile au Bangladesh ?

Partager!

2 commentaires sur “1er mai – ce n’était pas la fête du travail pour tout le monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *