fbpx

Communiqué : L’agriculture paysanne du Nord au coeur des petits déjeuners Oxfam


banner-610x280.jpg

Contact presse : Douchka van Olphen – Responsable communication – 010 420 211 – douchka.vanolphen@mdmoxfam.be

➨ Visuels des petits déjeuners Oxfam 2013 (ZIP)

➨ Visuels de la campagne « Agissons aussi avec les paysans d’ici » (ZIP)

L’année 2013 d’Oxfam-Magasins du monde sera marquée par une nouveauté historique. Dès cet automne, nos magasins proposeront des produits issus de l’agriculture paysanne du Nord : lait, bière, jus de tomate, lentilles, confitures, huile de tournesol…

Cette nouvelle démarche tournée vers les produits de l’agriculture paysanne au Nord sera au cœur des petits déjeuners Oxfam qui, cette année, clôtureront la semaine du commerce équitable le week-end des 12 et 13 octobre. Les participants aux petits déjeuners pourront ainsi découvrir une autre manière de consommer responsable et durable, en associant des produits du commerce équitable et des produits locaux et européens.

Un tournant historique : des produits du Nord dans nos magasins

BioDia_Melk_v3Dorénavant, Oxfam-Magasins du monde propose dans ses magasins des produits issus de l’agriculture paysanne durable du Nord, parmi lesquels le lait Biodia, à l’honneur durant les petits déjeuners Oxfam 2013. Né de la collaboration entre Biosano, un distributeur de produits bio, et Biolait Wallonie/Biomelk Vlaanderen, une coopérative d’une vingtaine d’agriculteurs laitiers bio Biodia est le fruit d’une collaboration innovatrice dans la filière de l’alimentation où le partenariat équitable est central.

Pourquoi ce rapprochement avec l’agriculture paysanne du Nord ?

grand-cru-belge

Une société qui affame ceux qui produisent sa nourriture court à sa perte !

Depuis une trentaine d’années, nous perdons en moyenne 3,4% d’exploitation agricoles par an en Belgique. Rien qu’en 2011, pas moins de 3326 exploitations ont mis la clé sous le paillasson !

Au Nord, comme au Sud, la mondialisation des échanges agricoles et l’industrialisation croissante de l’agriculture précipite la disparition de centaines de milliers d’emplois paysans, et cause d’innombrables dégâts sociaux et environnementaux.

Une révolution écologique du système agricole et alimentaire mondial est pourtant absolument nécessaire pour faire face aux défis de ce XXIème siècle, et passe inévitablement par le maintien et le renforcement des agricultures paysannes (pratiques agricoles écologiques à petite échelle ayant pour vocation première de nourrir, en opposition à une agriculture industrielle centrée sur les gains et la productivité).

La Souveraineté Alimentaire signifie reprendre le contrôle démocratique de notre alimentation et exiger des règles favorables au développement de l’agriculture paysanne. Etats, organisations, citoyens, consommateurs : nous sommes tous concernés !

Oxfam-Magasins du monde s’inscrit dans cette perspective, et concrétise cet engagement en proposant désormais des produits issus de l’agriculture paysanne durable du Nord.

Chacun d’entre nous peut agir : reprenons le contrôle de notre alimentation ! Portons ce projet d’envergure de manière collective :

  • Développons de nouveaux modes de production et de consommation : du champ à l’assiette et de l’assiette à nos poubelles, de nombreuses alternatives crédibles et durables existent (groupes d’achats communs, coopératives citoyennes, etc.) ;
  • Influençons les acteurs locaux qui ont les moyens de favoriser le développement d’une alimentation saine et durable (en étant actifs en se faisant entendre dans les communes, les écoles, les organisations locales, etc.).
  • Organisons et participons à des actions de sensibilisation et de mobilisation.

Journalistes, vous êtes concernés : relayez notre campagne et contribuez à faire venir le plus grand nombre de citoyens aux petits déjeuners Oxfam !

Des événements seront organisés dans le cadre de la campagne

  • Une pièce de théâtre-documentaire en collaboration avec le CNCD-11.11.11. : “Nourrir le monde c’est un métier” le 8/10 à Namur, le 9/10 à Rendeux, le 11/10 à Mons, le 16/10 à Liège et le 13/11 à Louvain-la-Neuve.
  • Un forum sur les alternatives alimentaires le 19/10 dans le cadre du festival de cinéma Alimenterre à Bruxelles (16-19/10).
  • Des soirées-débat sur le thème “Agir ici pour la souveraineté alimentaire. Pourquoi ? Comment ?” le 4/11 à Couvin, le 5/11 à Bruxelles, le 6/11 à Waterloo, le 7/11 à Neufchâteau et le 8/11 à Aywaille.


banner-610x280.jpg

Contact presse : Douchka van Olphen – Responsable communication – 010 420 211 – douchka.vanolphen@mdmoxfam.be

➨ Visuels des petits déjeuners Oxfam 2013 (ZIP)

➨ Visuels de la campagne « Agissons aussi avec les paysans d’ici » (ZIP)

L’année 2013 d’Oxfam-Magasins du monde sera marquée par une nouveauté historique. Dès cet automne, nos magasins proposeront des produits issus de l’agriculture paysanne du Nord : lait, bière, jus de tomate, lentilles, confitures, huile de tournesol…

Cette nouvelle démarche tournée vers les produits de l’agriculture paysanne au Nord sera au cœur des petits déjeuners Oxfam qui, cette année, clôtureront la semaine du commerce équitable le week-end des 12 et 13 octobre. Les participants aux petits déjeuners pourront ainsi découvrir une autre manière de consommer responsable et durable, en associant des produits du commerce équitable et des produits locaux et européens.

Pourquoi ce rapprochement avec l’agriculture paysanne du Nord ?

grand-cru-belgeLa première cause de la faim dans le monde, ce sont les trop faibles revenus des agriculteurs : ils ne sont ni aidés ni protégés et ne peuvent pas vivre de leur production. Ils doivent aussi faire face à la concurrence de produits importés à bas prix.

Le modèle de l’agriculture industrielle intensive qui prédomine en Europe n’est pas soutenable et produit d’innombrables dégâts au Nord, comme au Sud.

Une révolution écologique de notre agriculture est absolument nécessaire.

L’alternative, c’est l’agriculture paysanne durable, au Nord comme au Sud.

 

Une société qui affame ceux qui produisent sa nourriture court à sa perte

Chacun d’entre nous peut agir : reprenons le contrôle de notre alimentation ! Portons ce projet d’envergure de manière collective :

  • Développons de nouveaux modes de production et de consommation : du champ à l’assiette et de l’assiette à nos poubelles, de nombreuses alternatives crédibles et durables existent (groupes d’achats communs, coopératives citoyennes, etc.) ;
  • Influençons les acteurs locaux qui ont les moyens de favoriser le développement d’une alimentation saine et durable (en étant actifs en se faisant entendre dans les communes, les écoles, les organisations locales, etc.).
  • Organisons et participons à des actions de sensibilisation et de mobilisation.

Journalistes, vous êtes concernés : relayez notre campagne et contribuez à faire venir le plus grand nombre de citoyens aux petits déjeuners Oxfam !

Conférence au salon Valériane : “Un lait équitable pour tout le monde”

Le vendredi 6 septembre de 15h à 17h, la campagne “Agissons aussi avec les paysans d’ici” sera officiellement lancée à l’occasion d’une conférence organisée au salon Valériane à Namur sur le thème “Un lait équitable pour tout le monde”. La filière du lait illustre bien la marginalisation et la disparition progressive des paysans au Nord, mais aussi au Sud.

D’autres évènements seront organisés dans le cadre de la campagne

  • Une pièce de théâtre-documentaire en collaboration avec le CNCD-11.11.11. : “Nourrir le monde c’est un métier” le 8/10 à Namur, le 9/10 à Rendeux, le 11/10 à Mons, le 16/10 à Liège et le 13/11 à Louvain-la-Neuve.
  • Un forum sur les alternatives alimentaires le 19/10 dans le cadre du festival de cinéma Alimenterre à Bruxelles (16-19/10).
  • Des soirées-débat sur le thème “Agir ici pour la souveraineté alimentaire. Pourquoi ? Comment ?” le 4/11 à Couvin, le 5/11 à Bruxelles, le 6/11 à Waterloo, le 7/11 à Neufchâteau et le 8/11 à Aywaille.

 

Partager!