Les cultures OGM pas en notre nom, pas au nom de la faim dans le monde, pas au nom de la science ! !

protestfeest

Un monde sans Monsanto est possible!

Le 12 Novembre, entre 11 heures et 14 heures, une importante fête de protestation aura lieu au Kouter à Gand. De nombreux scientifiques, des organisations venues de la société civile, des activistes, des personnes du secteur culturel, des syndicats, des agriculteurs et des politiciens se réunissent pour faire voir et entendre leur indignation face aux mensonges propagés par l’industrie agrochimique. Le modèle actuel d’agriculture industrielle démontre de plus en plus qu’il est incapable de nourrir le monde, qu’il pollue les écosystèmes par l’usage massif d’engrais et de pesticides et épuise la terre. Parallèlement, de nombreux experts affirment qu’il est possible de nourrir la population mondiale croissante en utilisant une agriculture durable, sans rendre impossible la vie des générations futures.

Au même moment, au Handelsbeurs, aura lieu une fête d’anniversaire organisée par l’Institut Flamand de Biotechnologie. “3O ans d’agro-biotechnologie” y sont célébrés, en présence de dirigeants de deux entreprises agro-chimiques : Monsanto et Dupont.

Le mensonge que nous ne parvenons pas à avaler, c’est l’affirmation selon laquelle les OGM’s seraient inévitable pour nourrir le monde. Le mythe du consensus favorable autour des OGM’s doit être percé à jour. Nous avons une exigence : c’est que les gouvernements investissent de l’argent public dans des alternatives à l’agriculture industrielle et qu’ils stoppent la fuite en avant de la privatisation et de la commercialisation de la recherche scientifique.

Pour quiconque s’oppose à la privatisation du vivant et à la mainmise du privé sur notre nourriture, à tout ceux qui croient en une agriculture plus équitable et durable : “Venez à Gand et faites la fête avec nous”

Venez le 12 novembre 2013, au Kouter 29, 9000 Gand – 11h-14h : Grande Fête de Protestation avec stands d’information, de la soupe chaude et des histoires, des pommes de terres biologiques, de la musique (Collieman, Tom Kestens, Jaune Toujours,… ), des interventions de scientifiques, d’écrivains, des ONG’s, d’agriculteurs et de politiciens,…

On peut facilement atteindre le Kouter depuis la Gare de Gand Sint-Pierre, en allant jusqu’à Korte Meer avec le tram 1 (direction Evergem).

Info: protestfeest12november2013@gmail.com

Signataires

11.11.11 – CNCD, Oxfam Belgie, Greenpeace BE, Bond Beter Leefmilieu (BBL), Bioforum, Velt, Mouvement d’action Paysanne (le MAP), Boerengroep, Bart Staes – European Greens, Groen, Climaxi, Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde (CADTM) Belgique, Corporate Europe Observatory (CEO), de Boerse Poort, Début des Haricots, FIAN Belgique, Friends of the Earth Vlaanderen, Agir pour la paix, Kaaitheater/Burning Ice, Labo vzw, Landwijzer, Nature et Progrès, OIKOS, Quinoa, Rencontre des Continents, ROSAS /PARTS, Victoria Deluxe vzw, Voedselteams vzw, Wervel

Partager!

Un commentaire sur “Les cultures OGM pas en notre nom, pas au nom de la faim dans le monde, pas au nom de la science ! !

  1. En faisant la promotion d’une tenue complète de seconde main à 10 euros, Oxfam n’a d’autre intention que de provoquer et d’interpeller : nous surconsommons et gaspillons les ressources de la planète, avec les inégalités sociales et les déséquilibres environnementaux que ça peut causer. « Dix euros, c’est dérisoire pour des fringues de qualité, » explique le dessinateur de BD et humoriste, Frédéric Janin. « J’admets que, un peu comme tout le monde, j’achète et je jette sans faire gaffe et j’imagine que ce n’est pas sans conséquences ! » La faute à un processus qu’il est temps de reconsidérer – la course obnubilée vers le profit de certaines multinationales qui poussent à toujours plus de consommation, des politiques du court terme, sans vision durable, …. “Ils peuvent aller se rhabiller…” : la solution concrète commence par le don de vêtements de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *