Plus de pouvoir pour les producteurs de coton d’Afrique de l’Ouest

FTAO_CottonPositionPaper

Dans le cadre du Forum coton 2016, le bureau européen de plaidoyer pour le commerce équitable (FTAO) vient de publier un nouveau document de positionnement (en anglais) dans lequel il demande aux autorités publiques de davantage soutenir les petits producteurs de coton. Suite à l’effondrement de l’usine du Rana Plaza au Bangladesh en 2013, beaucoup d’attention a été accordée aux conditions de travail dans le secteur de la confection, en particulier au niveau de la sécurité des bâtiments. Le mouvement du commerce équitable a soutenu et continuera à soutenir ces initiatives.

Mais il demande également que les producteurs de coton, qui « cultivent » l’essentiel de nos vêtements, ne soient pas oubliés. Plus particulièrement, les 10 millions de producteurs d’Afrique de l’Ouest et centrale ont de grandes difficultés à obtenir un simple revenu de subsistance, du fait d’un système commercial injuste, d’énormes déséquilibres de pouvoir dans la filière et de politiques nationales inadaptées.

Oxfam-Magasins du monde appuie les demandes du FTAO, de l’Association des producteurs du Coton Africains (AProCA) et de Max Havelaar France pour que l’Union européenne, le G7 et les gouvernements d’Afrique de l’Ouest soutiennent le développement de filières textiles plus équitables et plus durables.

Plus d’informations dans le communiqué du FTAO (EN)

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *