Merci ! Ensemble nous avons récolté 9.644€ pour les artisan(e)s de Bombolulu

bombolulu

Le 1er mars 2015, un incendie a détruit plusieurs locaux de Bombolulu, notre partenaire kenyan qui crée des opportunités pour des personnes handicapées et marginalisées grâce à l’artisanat. Le magasin de souvenirs et deux ateliers de production ont disparu dans les flammes avec ce qu’ils contenaient : outils, matières premières, stock etc.

Face au désastre, Oxfam-Magasins du monde ainsi que tous les bénévoles se sont mobilisés pour leur venir en aide. Un appel aux dons a été lancé et relayé par Oxfam-Solidarité, qui a aussi débloqué une somme de 2000€ versée dès avril 2015. Suite à ce drame, l’artisanat de Bombolulu a fait l’objet d’une attention particulière dans tous nos magasins afin d’augmenter les ventes et sensibiliser le public belge au drame qui a frappé durement notre partenaire kenyan. D’autres organisations -allemande, britannique, américaine- leur ont également envoyé des dons.

En juin dernier, nous avions réuni 7.644 € grâce aux bénéfices des petits déjeuners extérieurs Oxfam et des dons récoltés par Oxfam-Solidarité et Oxfam Magasins du monde. Au total, et grâce à nos efforts conjoints, 9.644 € ont donc été versés à Bombolulu.

Les premiers fonds ont contribué à la reconstruction d’un atelier et à l’achat d’outils. Et les 7.644 € vont permettre à notre partenaire de terminer la reconstruction et l’aménagement du magasin de souvenirs. Au programme : peinture, sécurisation des locaux (achat d’extincteurs), matériel de communication et marketing, ordinateurs pour la caisse, réapprovisionnement et mise en valeur des produits, éclairage…

Esther Mwanyama (directrice de Bombolulu) : « Les revenus du magasin de souvenirs sont essentiels pour nos artisan(e)s. C’est là qu’on réalise la majeure partie des ventes au niveau local. L’exportation ne suffit pas, nous avons besoin d’écouler notre marchandise ici au Kenya pour être viable. Le magasin, c’est aussi un lieu de sensibilisation au commerce équitable. L’insécurité et la crise politique ont porté préjudice à l’activité commerciale, puis nos locaux ont été incendiés. Cela a été un coup dur pour notre organisation, mais nous sommes confiants pour le futur. Au nom de toute notre équipe, je souhaite vous remercier vivement pour l’aide apportée. Merci de nous avoir soutenus dans ces moments difficiles ! »

Encore merci à tous et toutes d’avoir soutenu les artisan(e)s de Bombolulu!

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *