La sensibilisation et moi. Témoignages de personnes engagées avec Oxfam

Cécile Docquier, Marie-Claire Urbain et Geneviève Wéry, un trio de sensibilisatrices de l’équipe de Mons

La sensibilisation et moi…

« Notre motivation est ancrée dans notre vie depuis longtemps. Conscientes de notre choix de citoyennes engagées, nous nous devons d’être en phase avec nos idées et surtout de les partager : avec notre famille, nos amis, l’équipe en place, notre ville, notre région. Dans le climat morose actuel, c’est une manière de réoxygéner  l’atmosphère.

Faisant partie d’Oxfam, nous sommes sensibles aux différentes actions à mener pour un commerce équitable aussi bien dans le sud que dans le nord, aussi pour une meilleure égalité entre les hommes et les femmes, pour une agriculture saine et respectueuse de l’environnement, pour un respect des travailleurs quels qu’ils soient, pour une éducation et un enseignement valables, pour un accès aux soins de santé, pour une alimentation saine… La liste est longue !

Pourquoi à trois ? C’est plus sympa, non ? Cela permet d’être minimum à deux à chaque activité programmée et de mieux relayer les informations partagées par la suite. On se « rebooste » aussi l’une l’autre. Il y a plus d’idées lors de la préparation. On peut accepter une animation plus facilement car il y a toujours l’une ou/et les autres qui sera(ont) disponible(s).

Nous avons réalisé dernièrement des activités très diverses :

  • La participation à un marché de créateurs locaux dans une école avec vente de nos produits au bar.
  • Une animation sur le commerce équitable dans une autre école secondaire en vue d’une future mise en route d’un JM.
  • La participation régulière au marché des saveurs à Frameries.

Et nous continuons avec, bientôt, une réunion avec les commerçants du quartier (cela crée ou recrée du lien même si les buts sont différents) et une rencontre avec un enseignant pour une prochaine animation dans une école. »

Céline Thys, 25 ans, étudiante en sciences de la population et du développement

La sensibilisation et moi…

« Je suis arrivée chez Oxfam début 2012. J’étais déjà dans d’autres réseaux associatifs et j’ai décidé d’intégrer Oxfam suite à une journée portes ouvertes au magasin de, où j’ai pu rencontrer une partie de l’équipe, qui est bien sympathique ! J’avais envie d’intégrer ce réseau, l’idée et les enjeux du commerce équitable et du travail décent étant des thématiques qui me plaisent énormément. Comme j’avais déjà des expériences d’animation, j’ai eu envie de m’investir dans la sensibilisation. La plus grosse activité de l’année, ce sont les petits déjeuners. J’adore partager avec les gens qui y viennent de bons moments autour du thème de la campagne. En général, les gens sont réceptifs et parfois viennent en discuter et débattre avec moi c’est enrichissant ! J’ai également fait une animation sur le travail décent dans une école, c’était super enthousiasmant.  Nous avons  aussi tenu des stands lors de différents évènements (Street Art Festival, Braderie,…) et on y rencontre des personnes qui ont envie de discuter sur le mouvement Oxfam, le commerce équitable… Si j’avais plus de temps et de disponibilités, je m’investirais encore plus parce que j’aime bien informer les gens sur les différents enjeux du monde et dans le cadre d’Oxfam, où on est bien coaché, c’est encore mieux ».

Si vous souhaitez vous engager avec Oxfam-Magasins du monde autour de la sensibilisation, contactez anabelle.delonnette@mdmoxfam.be

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *