Les producteurs péruviens victimes des inondations

Photo : Ethiquable

Photo : Ethiquable

Depuis le début de l’année, le Pérou a été touché par des pluies torrentielles qui ont occasionné des inondations, des glissements de terrain et de nombreuses destructions sur les côtes péruviennes. Cette catastrophe naturelle est une expression inhabituellement forte du phénomène climatique appelé « El Niño ».

Le rapport du Centre National des Opérations d’Urgence paru ce samedi 22 avril fait état de 114 morts, 185 873 personnes sinistrées, 242 433 logements endommagés, des milliers d’hectares de cultures, 6477 kilomètres de route et 549 ponts détruits. Au total, plus d’un million de personnes a été affecté à travers le pays.

Les organisations péruviennes avec lesquelles nous travaillons ont été touchées, à des degrés divers.

CIAP-Intercrafts

Des artisan.e.s de CIAP habitant à Lima et dans la région de Piura dans le Nord du pays (notamment dans la ville de Chulucanas) ont vu leur maison envahie par l’eau et la boue et ont tout perdu, dont leurs outils de travail (machines à filer et tisser). A Chulucanas, l’approvisionnement en nourriture est difficile. Notre partenaire CIAP-Intercrafts s’organise pour leur venir en aide : ils envoient  notamment de la nourriture à Chulucanas.

Allpa

Aucun des artisans et travailleurs n’a été gravement touché, mais ils sont nombreux à être affectés d’une manière ou d’une autre.  Il y a eu rupture de l’alimentation en eau dans les bureaux de même que dans les maisons des travailleurs d’Allpa et des artisans. Les communications étaient coupées pendant un certain temps avec le nord  et le centre du pays. Allpa apporte une aide pour l’achat de matériel pour la reconstruction des maisons.

Les organisations membres de WFTO, comme Allpa et CIAP, mettent en commun les informations sur les ateliers avec lesquels ils travaillent pour coordonner l’aide le plus efficacement possible.

Des nouvelles de nos autres partenaires producteurs péruviens :

Norandino

D’après les informations recueillies par Oxfam-Werelwinkels et Ethiquable, Norandino, coopérative de producteurs de café, a été fortement touchée. Des terres agricoles et infrastructures ont été détruites, et le taux important d’humidité est propice au développement des maladies pour les caféiers. La récolte risque de diminuer de 70% par rapport aux années précédentes.

César Augusto Lozada Celi, paysan touché de la coopérative Norandino:
L’endroit où se trouvait ma maison est devenue une mer. La plupart de nos meubles et vêtements ont été emportés par la boue. Nous avons évacué ce que nous pouvions, mais nous avons laissé le reste, les vêtements et jouets des enfants inclus. Nous ne savons pas encore comment redémarrer ».

La coopérative se mobilise pour faire face à cette situation d’urgence : elle a mis en place des actions de distribution de nourriture et de constructions d’abris pour les familles ayant perdu leur maison.  Ethiquable et Oxfam-Wereldwinkels se mobilisent actuellement pour soutenir Norandino.

Apromalpi, coopérative de producteurs de mangue, est aussi touchée. Les crues et glissements de terrain ont ravagé les plantations de manguiers, tout comme celles de banane, de cacao, et les cultures de riz.

Notre fournisseur Belvas travaille principalement avec des coopératives péruviennes pour le cacao. Ils ont lancé une opération commerciale  afin de les soutenir.

Commerce équitable, solidarité et résilience: les artisans, cultivateurs et leurs familles sont soutenus par  les coopératives et autres structures de commerce équitable péruviennes. 

En achetant les produits péruviens/Oxfam, vous soutenez directement les producteurs et les coopératives, permettant aux premiers d’être rémunérés à un prix juste et de bénéficier de divers avantages, et aux deuxièmes d’être en mesure d’apporter de l’aide aux producteurs et de faire face à des situations de catastrophe telle que celle vécue actuellement par le Pérou.

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *