Visite d’Emilio Fernandez et Bertha Flores de la CIAP en Belgique

La semaine passée, nous avons accueilli Emilio Fernandez et Bertha Flores, représentant·e·s de la CIAP (Centrale Interrégionale des Artisans du Pérou). Plusieurs rencontres avec des bénévoles et sympathisant.e.s ont eu lieu, au Transistore à Etterbeek, à Virton, à Ottignies et avec les étudiants engagés au sein d’Oxfam en Belgique. Bertha et Emilio nous ont raconté l’histoire de la CIAP et son évolution, évoqué les techniques artisanales traditionnelles comme le travail de la laine d’alpaca, et témoigné des défis auxquels l’organisation est actuellement confrontée.

Les différentes rencontres organisées en Belgique ont permis de mieux faire connaitre la CIAP, son fonctionnement, son travail au Pérou au sein du mouvement de l’économie sociale, et aussi les difficultés que l’organisation rencontre. Bertha et Emilio témoignent notamment des baisses importantes des commandes, et de la nécessité de trouver des débouchés commerciaux pour leur artisanat, notamment sur le marché péruvien. Les artisans péruviens doivent aussi faire face à la concurrence des contrefaçons chinoises à bas coût. Afin de conserver une source de revenu suffisante, plusieurs associations développent des activités de tourisme alternatif : visite des ateliers de production, accueil chez l’habitant dans les communautés, sensibilisation à la culture et aux traditions andines. A Virton, Emilio et Bertha sont intervenus aux côtés d’Ygaëlle Dupriez, représentante de la filière laine en Wallonie, donnant lieu à des échanges d’expériences et de perspectives enrichissant.e.s. Les participants ont été frappés de constater les similitudes entre les enjeux auxquels font face les artisan.e.s au Nord comme au Sud, et impressionnés par la détermination de Bertha et Emilio pour continuer à faire vivre leur association.

Emilio Fernandez est un artisan tisserand originaire d’Ayacucho, une ville péruvienne qui fut le théâtre de violents conflits dans les années 1980. Il a quitté jeune sa région pour s’installer près de Lima, à la recherche d’opportunités et de meilleures conditions de vie. Appuyé par sa femme spécialisée dans la broderie, Emilio fabrique des tissus à visée principalement décorative : filage de la laine ou du coton, teinture grâce à des matières naturelles, tissage sur métier à tisser et broderie. Emilio a créé avec d’autres artisans l’association Ichimay Wari, qui a par la suite intégré la CIAP. Il est le président de la CIAP depuis 2015 et tente malgré le manque de moyens financiers de développer de nouveaux projets au sein de l’organisation.

Bertha Flores est artisane et gestionnaire de projets au sein de la coopérative Sur Andino, dans la région de Puno, au bord du lac Titicaca. Elle a été présidente et vice-présidente de la CIAP. Elle s’investit actuellement dans le développement de l’activité touristique des coopératives de Puno, et réalise depuis plusieurs années des prestations de guide avec des agences de tourisme équitable et solidaire.

Pour leur première venue en Belgique, Emilio et Bertha ont découvert les magasins du monde Oxfam, notre mouvement et nos activités, sans oublier quelques traits de la culture et de la gastronomie belges !

La CIAP est une association à but non lucratif fondée en 1992 par plusieurs organisations d’artisans péruviens afin d’assurer leur promotion et commercialisation de leurs produits, améliorer leur visibilité et donc leurs opportunités de vente. 10 ans plus tard, CIAP a créé l’entreprise Intercrafts Perù pour gérer et développer l’exportation de l’artisanat produit par les membres de la CIAP.  La CIAP regroupe actuellement 18 associations, pour un total d’environ 300 artisan.e.s, dont 70% de femmes. Les artisan.e.s sont informé.e.s régulièrement et prennent les décisions collectivement, via plusieurs instances.

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *