Signez l’appel urgent lancé par les travailleuses et travailleurs d’ATG Ceylan

achACT a été interpellés par le syndicat sri lankais Free Trade Zones & General Services Employees Union (FTZ&GSEU, membre de la Clean Clothes Campaign et d’IndustriALL Global Union) à propos d’un licenciement illégal de 5 militant·e·s syndicaux dans l’entreprise ATG. Cette dernière produit pour le monde entier des gants de protection, abondamment utilisés dans différents secteurs. Ceux de l’entreprise ATG sont notamment portés par des travailleurs.euses de la métallurgie, de l’automobile, de la chimie, du jardinage, des transports, …

ATG a une longue histoire d’abus commis à l’encontre de ses travailleuses et travailleurs, situation que achACT pointait déjà en 2012. Le syndicat Free Trade Zones & General Services Employees Union (FTZ&GSEU) a joué un rôle essentiel en formant les travailleurs par rapport à leurs droits.

Suite au licenciement illégal de 5 travailleuses et travailleurs (tous leaders syndicaux dans leur usine), le 11 janvier 2019, plus de 500 travailleurs sont partis en grève et la maintiennent depuis plus de 2 mois. Ils ont un besoin urgent de notre solidarité.

INTERPELLEZ JOHN TAYLOR, LE PATRON BRITANNIQUE D’ATG CEYLON.

Demandez-lui de réintégrer ces 5 travailleurs.

Par ailleurs, le partenaire d’achACT au Royaume-Uni, Labour behind the label, a envoyé cette semaine une lettre au Gouvernement du Sri Lanka.

INFORMEZ-VOUS. Nous vous proposons des repères pour lier l’action à la réflexion et à la sensibilisation :

Partager!

Un commentaire sur “Signez l’appel urgent lancé par les travailleuses et travailleurs d’ATG Ceylan

Répondre à Marie de Besses Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *