[Communiqué] Nouvelle campagne d’Oxfam-Magasins du monde : « Face aux crises : l’économie du Donut »

À l’occasion de la journée internationale du donut ce 5 juin (oui ça existe !), Oxfam-Magasins du monde lance sa nouvelle campagne : ‘L’économie du Donut, pour un monde d’après plus équitable et durable’. La crise du COVID-19 nous rappelle l’urgence sociale et environnementale et la faillite de notre modèle de société. Au travers de cette campagne, Oxfam-Magasins du monde veut rappeler la nécessité d’une transition écologique et sociale à la fois forte, rapide et équitable avec le Sud. Pour marquer ce lancement, nous distribuons aujourd’hui des donuts gratuitement dans nos magasins bruxellois, et publions en ligne une série d’interviews de personnalités soutenant les principes d’une économie du donut.

Une (grasse) pâtisserie américaine ? Homer Simpson ? Twin Peaks? Non, c’est de modèle économique qu’Oxfam-Magasins veut vous parler avec sa nouvelle campagne ! Développé en 2012 par la chercheuse britannique Kate Raworth, le concept de donut définit les limites sociales et environnementales au sein desquelles toute activité humaine devrait s’inscrire (l’anneau intérieur du donut représente les besoins sociaux minimum, par ex. l’alimentation ou la santé, l’anneau extérieur les limites planétaires à ne pas dépasser, par ex. le climat ou la biodiversité).

Comme l’explique Pierre Santacatterina, directeur d’Oxfam-Magasins du monde, « ces différentes limites sont dépassées pour la plupart. Il suffit de se rappeler par exemple, avant même la crise du COVID-19, les vagues de chaleur en Europe, les incendies en Amazonie, en Sibérie et en Australie, ou les mobilisations sociales au Liban, au Chili et en France… Malgré tous ces signaux, nos décideurs politiques et économiques ne font rien, ou très peu. Pire, les plans de relance post COVID-19 risquent de nous faire revenir vers la ‘vieille économie’ et le paradigme de la sacro-sainte croissance ».

Dans ce contexte, il est plus que jamais indispensable d’investir massivement dans la transition écologique et sociale. Mais il est aussi essentiel que cette transition soit équitable avec les populations et pays les plus marginalisés. « Le commerce équitable a toute sa place dans ce combat. Il donne notamment les moyens aux plus vulnérables d’adopter des pratiques plus écologiques et résilientes, tout en proposant de plus en plus de produits biologiques et circulaires » indique P. Santacatterina.

Ce vendredi 5 juin, Oxfam-Magasins du monde marque le lancement de cette nouvelle campagne par une distribution de donuts (en fait des gâteaux en forme de donuts, plus sains que les vrais !) dans nos magasins bruxellois. En plus de différents outils en ligne, nous publierons également durant tout le mois de juin une série d’interviews de personnalités belges et internationales, notamment Olivier Deschutter (professeur de droit international à l’UCLouvain et rapporteur spécial des Nations unies sur l’extrême pauvreté), Jacques Crahay (CEO de Cosucra), Arnaud Zacharie (CNCD-11.11.11.), Bernard Bayot (Financité et New B) ou différents contributeurs du plan Sophia de la coalition Kaya (ex. Marc Lemaire de Groupe One). Tous témoignent de la pertinence du modèle économique du donut comme boussole vers un monde d’après plus équitable et durable.

Contact presse :
Laurent Blaise, chargé de communication
+32 485 699 270
laurent.blaise@mdmoxfam.be

Interview : 
Pierre Santacatterina
+32 494 85 12 78 – +32 10 43 79 57
pierre.santacatterina@mdmoxfam.be

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *