Alerte système !

Juin 2012
Publié dans le
Rubrique

La mémoire fonctionne souvent comme un détecteur de virus informatiques. Elle intercepte les mauvais souvenirs, les traumatismes, et les jette volontiers dans la corbeille de notre inconscient, tout en gardant des garde-fous qui nous empêchent de commettre les mêmes erreurs. Ainsi, nous pouvons vivre le présent de manière un peu plus détendue.

Roland d'Hoop

Mais il arrive que le virus s’accroche et revienne nous empoisonner l’existence. C’est un peu ce qui s’est passé lors des dernières élections en France et en Grèce. Le virus de l’austérité semble avoir infecté la carte mémoire d’une partie de la population. Il a effacé leurs repères, a jeté un flou sur leur écran, jusqu’à provoquer une ‘Alerte système’.

Bref, c’est la panique. Et quand les gens ont peur, que font-ils généralement ? Ils se laissent séduire par des messages simplistes, des sortes de spams, qui leur désignent les ‘microbes’ responsables de la crise. On leur dira qu’il s’agit de cellules suspectes, dont la provenance n’est pas sûre, dont le contenu n’est pas compatible avec le système… Rien d’étonnant, dans ces conditions, de voir les 7% de voix récoltées par ‘Aube dorée’, un parti ouvertement nazi !

Aujourd’hui, la crise économique a un mauvais goût de déjà-vu. L’épidémie ne se cantonne pas à la Grèce, c’est toute l’Europe qui est touchée par les replis identitaires et le retour des frontières ! Les 18% de Marine Le Pen font hélas écho à d’autres virus nauséabonds auxquels quasi aucun pays n’échappe.

À chacun d’entre nous d’installer des antis-virus efficaces, qui puisent dans les valeurs de solidarité et de justice pour empêcher de revivre les cauchemars du passé. À tester par exemple lors des élections communales, les seules qui, en Belgique francophone, donnent à l’extrême droite l’occasion de grappiller une parcelle de pouvoir. Des élections communales pour lesquelles nous vous donnons quelques bonnes idées de mobilisation collective.

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *