Bangladesh. Un projet en faveur des femmes artisanes

Juin 2013
Publié dans le
Rubrique

Fondée en 1973, l’organisation CORR - The Jute Works a été créée pour aider les milliers de femmes touchées par la guerre d’indépendance contre le Pakistan. A cett e époque, la fabrication de produits en jute permett ait aux femmes de tirer des revenus d’un artisanat traditionnel. Aujourd’hui, l’organisation étend son champ d’activité pour accompagner l’émancipation de ces femmes.

Catella Willi

En 1971, le Bangladesh (Pakistan oriental) accède à son indépendance après une lutte acharnée contre l’Etat central du Pakistan. Malgré cette liberté retrouvée, le pays demeure encore très traditionnaliste et ne reconnaît aucun droit aux femmes. L’organisation caritative CORR – The Jute Works s’organise alors pour encourager les productrices à participer de manière active à la gestion de leurs entreprises.

7788677887+77890+77889+77888+77891778937789477895

Le Bangladesh a fait beaucoup de progrès depuis quelques années au niveau social : le taux de scolarité est en progression, y compris pour les femmes, tout comme l’indice de développement humain. Mais cette évolution est surtout visible en ville. Beaucoup de villages n’ont toujours pas accès à l’électricité ni aux infrastructures de santé. Le pays souffre énormément des effets du changement climatique : on a compté 219 catastrophes naturelles entre 1980 à 2008. Paradoxalement, cette situation difficile a fait du Bangladesh un leader mondial en matière de gestion des catastrophes et de réduction des risques.
«Mon rêve est devenu réalité. Beaucoup d’entre nous sont très pauvres. Mais nous pouvons changer nos vies à travers des activités génératrices de revenus». Haricha Begum, artisane chez CORR - The Jute Works

«Mon rêve est devenu réalité. Beaucoup
d’entre nous sont très pauvres. Mais nous
pouvons changer nos vies à travers des
activités génératrices de revenus».
Haricha Begum, artisane chez CORR –
The Jute Works

Une aide plurielle

En plus des formations professionnelles qu’elle dispense aujourd’hui, l’organisation mène de vastes programmes d’éducation et de conscientisation (hygiène, planning familial, gestion des ressources). Elle distribue aussi des semences pour la culture maraîchère et participe financièrement à l’équipement en eau potable. L’aide qu’elle apporte aux artisanes pour exporter leurs produits à l’étranger est déterminante.

Bhavani 01

Fonds de développement

CORR – The Jute Works a mis sur pied un fonds de développement afin de consolider l’épargne des groupes. Elle encourage les productrices à explorer d’autres pistes de développement. Cette démarche favorise le processus de prise en main démocratique des femmes par elles-mêmes et réduit leur dépendance vis-à-vis de l’artisanat. Fait important dans le contexte local, les femmes reçoivent en leur nom propre tout revenu tiré de leur travail.

Bhavani 04

Une structure démocratique et collective

Répartis dans tout le pays, les 220 ateliers reliés à CORR – The Jute Works sont organisés de manière collective. Ils reçoivent le support de l’organisation mère en matière de formation et d’utilisation des revenus. Les groupes bénéficient également d’un Fonds d’épargne pour les investissements collectifs et d’un petit fonds de crédit pour les besoins individuels. Depuis 1982, ce dernier a permis d’aider quelque 4 000 productrices à développer l’agriculture familiale (élevage ou pisciculture de petite taille et culture maraîchère). Parce qu’elle voit grand pour les plus démunis, l’organisation CORR – The Jute Works a fait du collectif son credo. Soutenir les artisanes dans leur démarche en achetant leurs produits est, dans ce contexte, le meilleur gage de développement et de solidarité.

Clay Group 03

www.cjwbd.com/

Les objectifs de CORR- The Jute Works

  • Encourager et former les artisans à la création de groupes économiquement viables
  • Aider les groupes de femmes défavorisées des régions rurales à s’organiser et contribuer au développement local
  • Promouvoir les pratiques démocratiques et l’action collective menées par les groupes
  • Dispenser des formations aux artisans et employés en collaboration avec d’autres organisations locales ou étrangères
  • Participer aux foires, ateliers et séminaires d’artisanat et impliquer les producteurs
  • Susciter et organiser des activités en lien avec la santé et le bien-être des producteurs
  • Rechercher des sources financières pour financer des projets de développement non discriminatoires (caste, croyances, race).

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *