fbpx

Comment réussir un bon compost?

Septembre 2016
Publié dans le
Rubrique

Ces conseils techniques nous ont été donnés par l’asbl WORMS qui organise notamment des formations gratuites sur le thème du compostage au jardin, du vermicompostage et du compostage de quartier. WORMS accompagne également les citoyennes et les citoyens qui se lancent dans l’aventure de la création d’un compost de quartier. www.wormsasbl.org

compost

Pour réussir un bon compost au jardin gardez toujours à l’œil les 7 règles suivantes :

  1. Commencez au printemps, en été ou en automne. Démarrer un compost en hiver n’a pas de sens. Le processus du compostage est ralenti par temps froid et les matières se décomposent lentement.
  2. Apportez la matière organique aussi fraîche que possible dans la compostière. Vous éviterez ainsi des problèmes d’odeurs qui seraient dû une décomposition partielle des déchets en anaérobie (sans air).
  3. Ne mettez pas des déchets trop gros. Plus les matières organiques que vous incorporez au compost sont petites, plus rapide en sera la décomposition. Pour les déchets de jardin faites de même.
  4. Bien mélanger. Pour composter de manière optimale il est indispensable de veiller à un équilibre (50/50) et à un bon mélange entre les matières vertes/humides et les matières brunes/sèches. Idéalement, il ne faut donc pas travailler par couches mais en mélange.
  5. Éviter des grosses quantités en une seule fois. Surtout s’il s’agit d’un seul type de déchets à composter (ex : Tontes de pelouse).
  6. Veiller à une aération optimale. L’apport d’air est en effet primordial pour permettre aux organismes du compost de faire leur travail correctement. L’aération peut se faire soit avec une tige aératrice ou par retournement. Cette manipulation encourage par ailleurs la hausse des températures dans le compost et donc, l’hygiénisation du compost. L’idéal est d’atteindre des températures entre 50 et 60 °C afin de détruire les graines de mauvaises herbes ou les maladies.
  7. Eviter de rajouter de la terre. La terre est essentiellement composée de matières minérales. Elle n’apportera aucune valeur ajoutée au compost et augmentera la masse de votre compost.

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *