Cultivons ! La terre. La vie. Le monde

Juin 2011
Publié dans le
Rubrique

« CULTIVONS ! », la nouvelle campagne d’Oxfam apporte un éclairage citoyen sur les nouvelles manières de produire, de consommer et de vivre ensemble. Destinée aux milliards d’hommes et de femmes qui produisent et consomment la nourriture, cette campagne met le doigt sur la nécessité de collaborer tous ensemble pour garantir un avenir où tout le monde mange à sa faim.

Corentin Dayez

Pourquoi « cultivons » ? Parce que la planète comptera près de 9 milliards de personnes autour de la table d’ici 2050 ; Parce que nous sommes tous concernés par une agriculture de qualité capable de fournir une alimentation saine et équilibrée ; Parce que l’évolution mondiale des systèmes agroalimentaires nous conduit aujourd’hui droit vers une impasse !
  • Près d’un milliard d’entre nous souffrent de la faim dans le monde, soit près de 1 personne sur 7 !
  • Trois quarts des malnutris sont des paysans, soit des personnes qui produisent de la nourriture pour les autres, mais qui sont incapables de se nourrir eux-mêmes !
  • D’ici 2050, la production agricole mondiale devrait augmenter de 70% !
  • Le changement climatique pèse lourdement sur les capacités de production de la planète, particulièrement dans le Sud: sécheresses, incendies, désertifi cation, tempêtes tropicales, inondations, hausse du niveau des mers, pertes de disponibilités en eau, décalage de saisons, nouvelles maladies, invasion d’insectes ravageurs…
  • La biodiversité disparaît rapidement, menaçant gravement nos possibilités d’adaptation à un environnement naturel qui évolue brusquement !
  • Surexploitées, les ressources naturelles s’amoindrissent dangereusement, avec pour conséquence d’accroître les problèmes actuels.

L’agriculture paysanne, une alternative crédible

Pourquoi « cultivons » ? Parce que les solutions pour des systèmes agroalimentaires durables existent, tout est déjà potentiellement là ! L’agriculture paysanne peut nourrir le monde et refroidir la planète. Encore faut-il lui en donner les moyens…

Pourquoi « cultivons » ? Parce qu’une révolution agroécologique est nécessaire pour faire face aux défi s actuels. Nos représentations d’une agriculture moderne doivent radicalement évoluer ! Aujourd’hui, les paris sont faits sur l’industrialisation de l’agriculture qui tend à réduire les biens agricoles et alimentaires à de simples marchandises, et à encourager des modes de production agricole plus centrés sur les gains de productivité que sur la gestion durable des ressources naturelles. Il est grand temps de s’inscrire dans des systèmes agroalimentaires plus durables, qui soient également au service de la planète et de ses habitants. Oxfam est convaincu que le modèle agricole à promouvoir au XXIème siècle, c’est l’agriculture paysanne.

 

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *