La démocratie économique, une ancienne utopie à réinventer

Décembre 2012
Publié dans le
Rubrique

Il est parfois bon de se replonger dans le passé pour y chercher des idées nouvelles. Avec les bouleversements de la révolution industrielle apparaissent les premières coopératives en Belgique. C’était le temps de l’utopie. Pour faire face au coût de la vie, des travailleurs ont une idée totalement novatrice : se rassembler pour acheter du pain moins cher et veiller à sa qualité. C’est ainsi qu’en 1880, naît à Gand la coopérative ‘Vooruit’ (En avant).

Roland d’Hoop

Très vite, Vooruit étend ses activités à toutes les branches du commerce et même de l’industrie, tout en finançant des oeuvres politiques et d’éducation. En 1885, la coopérative se rend célèbre en fournissant pas moins de 10.000 kg de pains aux mineurs du Borinage en grève. Ce geste restera comme un moment fort dans l’histoire ouvrière de la Belgique. Notre époque est, paraît-il, moins propice aux utopies… Pourtant, malgré, ou peut-être grâce aux crises, des initiatives solidaires fleurissent un peu partout, en Belgique comme ailleurs. Tout comme ces ouvriers belges du XIXème siècle, les artisans chiliens de Pueblos del Sur prouvent qu’ensemble, on est plus fort pour faire face aux injustices du modèle économique néolibéral. Pour Oxfam-Magasins du monde, le commerce équitable est une de ces utopies qu’il faut sans cesse remettre sur le métier et réinventer, pour le rendre plus efficace et en phase avec les nouveaux enjeux sociétaux, au Nord comme au Sud de la planète…

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *