La Poissonnerie : vivre et se loger autrement au coeur de la ville

Décembre 2014
Publié dans le
Rubrique

Trouver un toit à Bruxelles, ce n’est pas toujours facile, surtout en ces temps de crise. Parmi les solutions alternatives, l’occupation temporaire d’immeubles vacants est une sorte de mélange entre le squat et le kot à projet. Le principe est d’utiliser un espace libre afin d’y mener un projet à court ou à long terme. C’est l’objectif poursuivi par « La Poissonnerie », située rue du Progrès, près de la gare du Nord à Bruxelles.

Amélie Bureau

Petit poisson deviendra grand

En septembre 2011, la Poissonnerie ouvre ses portes, après qu’une convention d’occupation temporaire ait été signée entre Infrabel et les représentants de l’asbl Woningen123Logements. Les locaux sont aménagés en logements et en espaces communs destinés à accueillir initiatives citoyennes et activités collectives de tous types. On en parle souvent comme d’un squat, mais l’organisme dispose en fait d’un statut légal et est donc une organisation de logements autogérés basée sur un modèle participatif. Avec le temps, la Poissonnerie est devenue un espace communautaire créatif, accueillant et animé, qui compte aujourd’hui neuf résidents permanents.

Comme un poisson dans l’eau

Plutôt que de payer un loyer, les résidents contribuent via la Participation aux Frais (PAF).
Le fonctionnement n’est donc assuré que par la contribution des membres. En contre-partie, les occupants s’engagent à organiser régulièrement des ateliers et évènements ouverts à tous. Ces activités visent généralement à questionner notre société, en proposant des alternatives qui mobilisent le quartier ou un public plus large. Le « Jeudi de la sardine », par exemple, consiste en une soirée hebdomadaire où l’on récupère les invendus du marché pour cuisiner une table d’hôte végétarienne, ouverte à tous et à prix libre. Des soirées « scène ouverte » sont également organisées pour offrir un espace d’expression artistique. Le « Magasin » est toujours accessible lors des repas ou activités de La Poissonnerie : on peut y trouver nourriture, vêtements, livres, jouets, chaussures et accessoires divers, toujours à prix libre. Enfin, une école de devoirs est proposée aux enfants du quartier, grâce au soutien de l’association Welpen van Brussel. D’autres activités ponctuelles sont proposées, telles que des ateliers de menuiserie ou de production audiovisuelle (studio 1 bis live), pour lesquels seuls des matériaux recyclés sont utilisés.

Dans tous les cas, la Poissonnerie fait la promotion du recyclage de matériel, des produits de seconde main ou de la récupération d’invendus. Ces initiatives s’inscrivent dans le questionnement du modèle dominant de consommation.

Un projet de collaboration

Les activités de la Poissonnerie sont réalisées grâce à différents partenariats, tels que :

  • Logements 123 : initiateur du projet, collaborateur et modèle d’autogestion participative
  • Les amis d’Aladdin : organisation du « Magasin » et promotion des services
  • Schieve weg : entretien d’un potager communautaire, permaculture

Il n’y a pas de poisson sans arête

Comme toute organisation communautaire, l’effort de chacun est nécessaire pour la continuité du projet. L’autogestion implique un engagement assidu et constant. Pour l’instant, la Poissonnerie tient bon et développe ses activités malgré les difficultés, car les porteurs du projet tentent de profiter le plus possible des installations avant sa fermeture. En effet, l’accord d’occupation signé avec Infrabel étant temporaire – car dépendant du début des travaux d’élargissement du chemin de fer- personne ne sait à quel moment il faudra plier bagage.

Partager!

Un commentaire sur “La Poissonnerie : vivre et se loger autrement au coeur de la ville

  1. Bonjour je suis à la recherche d’un endroit où je peux reste avec mon fils d’un an je t’entendu parlé de la poissonnerie svp aide moi je me retrouve dans la rue je pas un logement et je mon petit garçon avec Moi,Je suis sans papier et je ne peux pas loué un appartement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *