Réduire le gaspillage alimentaire grâce à votre smartphone, c’est possible !

Mars 2017
Publié dans le
Rubrique

Selon un rapport de la FAO , dans le monde, 1'300'000'000 tonnes de nourriture sont jetées chaque année. C’est comme si vous jetiez le tiers de vos courses directement à la poubelle. Pour être plus précis, 290 kg de nourriture par personne sont jetés chaque année en Europe et en Amérique du Nord.

Jessi Ranaivoson

Des solutions créatives peuvent être mises en place pour réduire le gaspillage alimentaire. C’est du moins le pari de plusieurs développeurs d’applications pour smartphone… et quand la technologie s’en mêle, les résultats inventifs sont au rendez-vous !

Dans la restauration

Les restaurateurs sont souvent amenés à jeter leurs invendus à la fin de la journée. Plusieurs applications ont été développées dans le but de réduire ce gaspillage.

Foodzor

Cette application active sur Bruxelles permet aux traiteurs d’écouler leurs invendus de la journée à des prix très attractifs. Cela permet aux consommateurs de trouver le traiteur le plus proche à travers la géolocalisation et de récupérer de bons produits qui autrement passeraient à la poubelle. Les plats sont mis en ligne avec des prix réduits. Les consommateurs peuvent directement payer leurs plats depuis leurs smartphones ou tablettes et venir les chercher à l’heure convenue avec le commerçant.

foodzor

Rékub

Dans la même lignée, l’application anversoise Rékub permet aux utilisateurs de géolocaliser les aliments invendus à proximité. Le consommateur paie son achat directement au commerçant et profite d’un produit de qualité à un prix très rentable. Ce système s’applique tant pour les produits en magasin que pour les traiteurs. Rékub a fait ses débuts en Flandre mais se lance bientôt à Bruxelles et dans toute la Belgique.

Pour du Slow dans vos assiettes

Slow Food Planet

Les fans du Slow Food sont de plus en plus nombreux dans le monde et la Belgique ne fait pas exception. Face à l’emprise des Fast-food sur nos modes de consommation, ce mouvement né en Italie en 1986 a pour but de privilégier l’appréciation de la production alimentaire locale, mais aussi le plaisir de « bien manger » au sens large. Bref, c’est un mode de consommation mais aussi une philosophie de vie ! L’application permet de recenser les restaurants, les commerces, les marchés locaux, les cafés… qui adoptent ce mode de production mais aussi de vie.

Dans nos frigos

Vous souvenez-vous de cette boite de cornichons achetée pour la dernière coupe du monde et qui a fait son cocon dans le fond du frigo ? Si sa présence fait désormais partie du décor, il n’en va pas de soi pour les futurs aliments que vous achèteriez, car les applications visant à améliorer la gestion des frigos et des placards se multiplient à vue d’oeil.

Check Food

Son slogan ? « Je mange, je donne, je ne jette plus ». Le principe est simple : on scanne le code barre, on insère la date de péremption et voilà ! L’appli se charge de vous envoyer une notification à quelques jours de la date de péremption du produit. Le consommateur a deux possibilités : soit il décide de le consommer, soit de le donner. En effet, Check Food vous met en contact avec des associations qui peuvent redistribuer ces aliments aux plus démunis. L’application est disponible sur l’App Store.

Frigo magique

Le plus souvent, un aliment n’est pas consommé car « on ne sait pas que faire avec ». Ce phénomène se présente à la fin de la semaine, quand on a plus le temps de cuisiner, quand la fatigue arrive et que les idées de plats manquent. Cette application permettra de réaliser vos rêves … et cauchemars culinaires. Première étape, on encode les ingrédients qu’on a à disposition et l’application les combine en magnifiques recettes… Pas envie de spaghettis à la confiture de fraise ce soir? Pas de panique, il est toujours possible d’ajuster la recette !

Partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *