Nacre

Caractéristiques techniques

La nacre est la couche irisée que l’on trouve à l’intérieur de certains coquillages. Elle est synthétisée tout au long de la vie du mollusque. En effet, pour se protéger d’un élément étranger qui rentrerait dans sa coquille, le mollusque sécrète de la nacre autour de l’impureté. Pour pouvoir façonner la matière, la nacre est ramollie dans l’eau bouillante puis aplatie en fonction des besoins.

Historique de la matière première dans la région

Les rôles de la nacre ont été multiples au fil du temps (monnaie, orfèvrerie, décoration, outils…). On a trouvé des traces d’utilisation de la nacre en Mésopotamie et dans tout le bassin méditerranéen.

Conseils d’utilisation

Des recherches sont actuellement menées pour développer l’usage de la nacre et de ses vertus régénératrices pour les os, en chirurgie réparatrice.
La nacre aurait la capacité d’adoucir le caractère. Elle permettrait d’ouvrir le chakra du plexus solaire. Elle serait bénéfique pour les circulations sanguine et lymphatique. L’avenir nous le dira !

Précautions particulières et entretien

Nettoyez la nacre avec un linge humide et ajoutez une goutte de savon de Marseille. Pour faire briller la nacre, utilisez un chiffon de flanelle imbibé d’une goutte d’huile d’amande douce.

Incidence environnementale

La nacre est une matière première naturelle et son procédé « d’extraction » l’est tout autant.

Partenaires

Partager!