Soie

Caractéristiques techniques

La soie est une fibre textile d’origine animale. Issue du cocon produit par le ver à soie, de nombreuses étapes se succèdent pour former le précieux fil.

  • Décoconnage : les cocons sont enlevés de leur support et triés. Pour tuer la chrysalide sans abîmer les cocons, on les plonger dans l’eau bouillante pour les ramollir.
  • Filature & dévidage : pour trouver l’extrémité de chaque fil, il faut remuer les cocons avec un petit balai. Chaque fil étant trop fin pour être utilisé tel quel, la dévideuse les réunit. Il faut réunir 4 à 10 fils selon la grosseur désirée. Il faut 8 à 10 kg de cocons pour 1 kg de soie.
  • Décreusage sert à éliminer le grès en faisant bouillir les écheveaux dans de l’eau savonneuse ou avec un dissolvant.
  • Le tissage est l’opération qui crée le tissu par l’entrecroisement des fils de chaîne (sens de la longueur) et des fils de trame (sens de la largeur), sur un métier à tisser.
  • L’ennoblissement désigne l’ensemble des opérations qui transforment un tissu nouvellement tissé en un tissu fini, prêt à l’emploi. (teinture, impressions, apprêts…)

L’art de l’apprêteur donne au tissu l’aspect et le toucher recherchés, sans altérer les qualités intrinsèques de la soie.

Historique de la matière première

La technique permettant de produire la soie date de 2500 av. J.-C. et nous est venue de Chine. Le procédé de fabrication est resté secret jusqu’en 560. La production a débuté en Europe au VIème siècle.

Précautions particulières et entretien

Lavage à la main, dans de l’eau tiède. La soie est une matière qui doit respirer, rangez-la dans un lieu sec et sombre. Epongez ensuite vos vêtements mouillés avec un essuie.

Incidence environnementale

Le procédé de transformation de la soie en fibre textile respecte l’environnement.

Partager!