CIAP Intercraft Peru

Pays :
Région : Lima et hauts plateaux des Andes
Actif depuis : 1992
Collaboration depuis : 2012
Chiffres-clés : 700 artisans - 21 groupes

CIAP est une association sans but lucratif qui mène plusieurs activités à Lima et dans plusieurs régions du Pérou. La production artisanale, le tourisme équitable et une caisse d’épargne solidaire sont les trois projets de CIAP. Cette organisation compte 21 groupes de membres qui ont leur propre structure, toujours organisée de manière collective.

L’activité artisanale permet à 700 artisans (2000 personnes si on inclut les familles) d’améliorer les revenus, d’assurer leur régularité. Cet élément est d’autant plus important que les artisans se trouvent dans les quartiers pauvres de Lima et des hauts plateaux péruviens (Huancayo, Ayacucho et Puno). Les activités communautaires et sociales sont importantes pour les familles les plus défavorisées, comme le financement de matériel scolaire, les vêtements, l’aide aux soins. Les femmes sont les premières bénéficiaires des projets menés par CIAP. Nombreuses sont celles qui gèrent les entités locales ou sont actives en assemblée.

Si le surplus payé aux artisans est bien sûr appréciable, une autre dimension de l’action de CIAP retient l’attention. Très active dans « la micro-finance solidaire », comme elle le définit elle-même, cette organisation invite les producteurs à s’organiser pour mieux gérer la production comme les projets que chaque entité mène et les soutient financièrement. C’est essentiel pour échapper aux usuriers, en l’absence d’un système de crédit accessible aux plus démunis.

CIAP est membre de WFTO, l’organisation mondiale du commerce équitable. Au Pérou, CIAP est très actif dans le cadre du « Mouvement pour une commerce équitable et solidaire ». Ses initiatives en faveur de la démocratie économique jouent également un rôle dans les communautés où se trouvent les artisans de CIAP. Comme elle développe le marché local de produits artisanaux, son message est de plus en plus entendu par les acheteurs de ses produits comme des pouvoirs publics qui se sont intéressés à ses activités. CIAP organise régulièrement des événements pour la société civile et les pouvoirs publics pour promouvoir sa vision collective du développement économique.

Les artisans de CIAP sont organisés de manière communautaire. Le fonctionnement des groupes d’artisans est basé sur le principe d’une assemblée qui organise les tâches et décide de la répartition des sommes allouées aux projets sociaux dont l’aide aux soins. Selon les groupes, ces assemblées ont lieu chaque semaine ou chaque mois. Par ailleurs, CIAP joue un rôle essentiel en servant d’intermédiaire entre les producteurs de la base et les pouvoirs publics pour obtenir soutien alimentaire, bourses, aides techniques que ces artisans défavorisés et marginalisés ne pourraient obtenir seuls.

Produits