Mai Vietnamese Handicrafts

En bref

Pays :

Région : Ho Chi Minh City

Actif depuis : 1990

Collaboration depuis : 2013

Chiffres-clés : - 23 employés, dont 17 femmes
- 12 groupes de producteurs (3 directs, 9 indirects)
- 200 artisans, dont 70% de femmes
Garantie WFTO
Le saviez-vous ? Mai signifie à la fois matin et chance.

Matières :

Type de produit : vaisselle, boites, décorations, sacs de courses, paniers

Mai VH a joué un rôle crucial pour faire de notre projet une réalité : Mme My et Mme Khanh nous ont aidé à dessiner nos produits et trouver des clients. Depuis que nous travaillons avec Mai VH, nous avons plus de revenus mais surtout nous nous sommes développées professionnellement et humainement. Nous sommes heureuses de pouvoir gagner notre vie, de créer des emplois grâce à notre passion pour l’artisanat et nous sommes fières de notre équipe.

Mmes Hien et Binh, fondatrices de GAP, un groupe d’artisans fabriquant des objets en papier recyclé plié.

À propos de Mai Vietnamese Handicrafts

Mai Vietnamese Handicrafts (Mai VH) est née de la volonté de 3 anciens travailleurs sociaux d’aider les enfants des rues en leur donnant une occupation génératrice de revenus. L’initiative s’est rapidement transformée en un projet visant à former et fournir du travail à des femmes en situation précaire, comme des mères seules, grâce à l’artisanat. Aujourd’hui, Mai VH joue un rôle d’intermédiaire pour le marketing et l’exportation, permettant aux artisan-e-s de vendre leurs produits à l’international et ainsi d’augmenter leurs revenus et améliorer leurs conditions de vie. Mai VH exerce les activités suivantes : développement de produits, logistique, contrôle de la production, relations clients, suivi des principes du commerce équitable, formations et mise en œuvre de programmes sociaux avec certains groupes. Mai VH est attachée au développement de produit avec des designers étrangers, qui lui permet de proposer des produits adaptés au goût de ses clients.

Les femmes constituent la grande majorité de ces artisans en milieu rural. Avec leur travail elles contribuent au budget familial car les revenus de leurs conjoints ne sont souvent pas suffisants pour vivre décemment.

L’un des principaux défis pour Mai VH est d’assurer un travail continu sur l’année aux artisans, et donc trouver de nouveaux clients.  L’organisation constate aussi le manque d’intérêt des jeunes Vietnamiens pour l’artisanat et la disparition de certaines techniques manuelles traditionnelles.

Son projet

Économique

  • Mai VH supporte économiquement les groupes qui ont besoin d’améliorer leurs ateliers et/ou souhaitent se développer (travaux de rénovation, achat de matériel ou de terrain) : des prêts sans intérêts sont mis à disposition des groupes d’artisans.
  • Sur le plan de la rémunération, Mai VH applique une politique exemplaire : pour les employés, le montant des salaires est calculé selon le coût réel de la vie pour un adulte ayant un enfant à sa charge, et pas seulement selon le salaire minimum du pays. Pour les artisans, le prix de chaque produit fini est calculé sur la base des coûts de production et de du coût réel de la vie afin de garantir une rémunération décente (cf notion de salaire vital). Mai VH forme les artisans afin de calculer leurs coûts de production le plus justement possible.

Social

  • Mai VH aide les artisans à améliorer leurs conditions de travail : elle soutient la mise en œuvre de mesures innovantes permettant de réduire la poussière et l’effet de la peinture sur la santé.
  • Pour les salariés et les 3 groupes d’artisans « directs » (crochet et couture), Mai VH finance les soins de santé et octroie des bourses d’étude aux enfants, en plus de s’occuper de la gestion administrative, payer les salaires et acheter le matériel et les matières premières.

Organisationnel et politique

  • Mai VH mène un travail de sensibilisation sur le commerce équitable avec tous ses groupes d’artisans et employés.
  • L’organisation accueille régulièrement des étudiants afin d’expliquer les impacts du commerce équitable.

Environnemental

  • Les produits développés proviennent de matériaux écologiques
  • La matière première n’est pas gaspillée : les déchets sont revendus ou réutilisés pour créer d’autres produits

Produits

Partager!