PARC

Pays :
Collaboration depuis : 1992
Type de produit : Amandes, couscous, dattes, huile d'olive

 

Palestinian Agricultural Relief Committee

L’agriculture palestinienne et la transformation de produits palestiniens sont encore toujours boycottées et discriminées par Israël. Par la politique de fermeture d’Israël (le Mur, les postes de contrôle, les colonies et les nombreuses mesures), l’économie est maintenue sous une forte mainmise et ses chances de subsister sont faibles.

C’est pour réagir à cette situation que PARC a été créée en 1983, par un groupe de volontaires qui voulaient soutenir le secteur agricole palestinien. Elle s’est rapidement développée en une ONG avec un grand réseau de comités locaux d’agriculteurs et de volontaires.

L’huile d’olives et les olives sont les produits les plus importants de la Cisjordanie occupée. La culture des olives offre des revenus et du travail à quelque 100.000 familles. De nombreux villages sont en grande partie dépendants de ce que leurs rapportent les oliviers. Précisément en raison de son grand intérêt, la culture des olives est souvent la cible des occupants israéliens.

La récolte des olives de l’automne 2010 fut une des plus violentes de ces dernières années, entachée de vandalisme et d’escarmouches entre les colonisateurs juifs et les paysans palestiniens.

Jusqu’en 2007, le couscous était produit par quelques groupes de femmes dans la bande de Gaza mais depuis le blocus de la bande de Gaza, il ne peut plus être exporté. Il est donc actuellement, produit par une coopérative de femmes de Jéricho. La production du couscous est un processus intensif en main d’œuvre, réalisé en grande partie manuellement. ‘Matfoul’ signifie d’ailleurs « avec des mains qui bougent ».

Les dattes de PARC sont les délicieuses dattes ‘medjoul’. La « Palm Farmers Association » produit cette variété de dattes dans la région de Jéricho. Ces produits dattiers doivent concurrencer les grandes plantations irriguées de dattiers des colonies juives situées à proximité.

Les amandes proviennent d’un groupe de paysans dans la région de Jenin, dans le Nord de la Cisjordanie. Ce groupe de producteurs fait face à d’énormes problèmes causés par la construction du Mur. Ils en sont presque complètement entourés et ont été expropriés de grandes superficies de terres. Le pilonnage des amandes a été fait par un groupe de femmes à proximité.

Plus d’infos :
www.pal-arc.org
www.palestinianfairtrade.ps

Produits