Qipaña

En bref

Pays :

Région : El Alto et La Paz

Actif depuis : 2014

Collaboration depuis : 2014

Chiffres-clés :
- 20 personnes travaillent pour Qipaña, 19 sont des femmes
- Salariés à temps complet : la gérante
Garantie : Oxfam-Magasins du monde

Matières :

Type de produit : Vêtements artisanaux en aplaca

Pour Qipaña ce qui compte le plus c’est que les femmes acquièrent une autonomie économique et sociale. Qipaña est là pour leur en donner les moyens, via une activité rémunératrice, des formations, la participation à la prise de décisions au sein d’un collectif…

Alicia Paredes, directrice de Qipaña

À propos de Qipaña

Qipaña est une entreprise sociale qui fournit du travail à des femmes du peuple aymara ayant migré à El Alto, une banlieue de la capitale bolivienne La Paz, dans l’espoir d’une vie meilleure pour leur famille. Elles travaillent chez elles, ce qui leur permet de s’occuper de leurs enfants. Elles sont spécialisées dans le tissage à la main de fibres naturelles, principalement laine d’alpaca et de lama.

L’un des objectifs principaux de Qipaña : permettre à des femmes de travailler, donc d’acquérir plus d’autonomie, tout en  étant présentes pour leurs enfants.  Elles travaillaient avant pour Q’antati. La fondatrice et directrice de Qipaña s’occupe de la comptabilité, de la communication avec les clients, de l’expédition des produits et de la coordination et répartition du travail.

Son projet

Économique

  • Grâce à Qipaña, des femmes, mères célibataires, avec un faible niveau d’études ont la possibilité d’exercer un travail rémunéré. Le prix est discuté par les femmes qui s’accordent entre elles, et est établi en fonction du temps nécessaire à la production et du type de produit.
  • Il s’agit d’une activité à temps partiel, dans la mesure où les femmes tissent en moyenne 4 heures par jour. Elles peuvent combiner facilement cette activité professionnelle avec les tâches familiales et domestiques, voire avec une autre activité.

Social

  • Qipaña est une toute petite structure qui ne dégage pas encore assez de revenus pour développer un programme de bénéfices sociaux
  • C’est une organisation transparente ; les décisions sont prises en assemblée par les femmes. Le travail est réparti selon le temps disponible de chacune.

Organisationnel et politique

  • Promotion des compétences indigènes
  • Membre du Mouvement de l’Economie Solidaire et du commerce équitable de Bolivie (MESyCJB).

Environnemental

  • Les matières premières utilisées sont des fibres naturelles biodégradables
  • Les teintures utilisées tout comme les produits nettoyants sont respectueux de l’environnement.
  • Un effort est réalisé afin de réduire la quantité d’emballage utilisée.

Partager!