Qui contrôle Oxfam ?

Contrôle externe

Oxfam Fair Trade, la marque alimentaire d’Oxfam, est synonyme de qualité éthique. Nos produits et leurs ingrédients sont inspectés et certifiés selon des normes internationales indépendantes. Les produits et ingrédients d’Oxfam Fair Trade sont certifiés par FLO-CERT (Fairtrade International), IMO Fair For Life ou Ecocert ESR. Cela s’applique à la grande majorité des produits Oxfam Fair Trade.

Certains produits et ingrédients d’Oxfam Fair Trade ne sont pas certifiés, et il y a de bonnes raisons à cela :

  • Absence de norme : certaines matières premières ne peuvent tout simplement pas être certifiées car aucune norme n’a été définie pour obtenir un certificat. Dans de telles situations, Oxfam privilégie naturellement des relations commerciales équitables.
  • La certification coûte de l’argent : parfois, un groupe de producteurs ne peut pas supporter les coûts d’une certification ou travaille encore à une certification. Oxfam aide ces producteurs à prendre la bonne voie et, dans certains cas, peut prendre leurs produits à l’avance. La coopérative de café congolaise RAED en est un bon exemple.

Contrôle interne

Un producteur du Sud qui n’a pas de certificat peut parfois devenir un partenaire commercial d’Oxfam.  La relation commerciale avec le partenaire est ensuite soigneusement contrôlée et évaluée par un comité de bénévoles d’Oxfam Magasins du Monde spécialisés dans ce domaine.

Contrôler, c’est bien. Disposer de lois équitables, c’est encore mieux

Pour Oxfam, le commerce équitable va plus loin que le respect d’un ensemble de critères. En vendant des produits équitables, Oxfam montre également ce qui ne va pas dans le commerce conventionnel. Parallèlement, l’organisation lutte pour convaincre les politiciens de modifier les lois, car les règles commerciales déloyales sont la source du problème.

Partager!